Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 07:25

Qu'importe nos sympathies, l'enjeu est nettement plus important.

 

"Si ce que vous faîtes ne marche pas, essayez autre chose".

On a pu constater les effets des stratégies de la présidence précédente :

- Grand écart des inégalités, diminution du pouvoir d'achat pour les uns, augmentation du pouvoir des économies (+34%) pour les autres - économies placées ailleurs que chez nous donc totalement stériles pour les Français.

- Augmentation exponentielle des délocalisations et fermetures d'entreprises rentables, mais moins que ce qu'elles le seraient ailleurs, sur le CT (car à LT, effet boomerang = stocks invendables)

- Mesures voisinant la débilité comme la défiscalisation des Heures Supplémentaires dans un contexte de pénurie d'emplois (stratégie d'après guerre en période d'avant guerre) ,

- Attributions (ou tentatives d'attributions avortées sous la pression de l'indignation de puissances étrangères) de postes à hautes responsabilités sociétales suivant des critères affectifs totalement indépendants de ceux liés aux compétences des présumés postulants. 

- J'en passe, et des pire, comme les plans sociaux cachés pendant la campagne électorale et qui vont éclore une fois l'ensemble des représentants du peuple élus (y en a certains qui n'ont pas pu attendre l'élection des députés - comme une trop grande envie de faire pipi -) mais il est malheureusement vraisemblable qu'une fois le parlement constitué, nous les verrons s'épanouir et si le gouvernement ne dispose pas des moyens nécessaires pour intervenir en urgence, "les fruits empoisonnés dépasseront les promesses des fleurs" qui poussent dans les poubelles désormais renversées.

 

Pour continuer cet article, je vais - une fois n'est pas coutûme- me plagier !!!    

Considérons que je pratique en suivant le modèle étalé sur nos écrans : "Les spots de campagne" dont on nous bassine les neurones au point que nous pouvons déjà presque en anticiper l'intégralité des paroles quand nous voyons apparaître l'acteur. Cela me rappelle les récitations des tables de multiplication...

La différence : Au niveau de l'application, les résultats n'étaient jamais décevants. 

 

Mais voici ce que j'avais écrit et qui, je l'ai estimé, mérite un bis (au moins)

Imaginons - un court instant (désagréable mais ce n'est qu'une fiction) que l'on est un membre de l'UMP, encore plus, de l'ancien gouvernement, et réjouissons nous de savoir répondre à ces questions :

- Souhaiterions-nous voir les Bilan comparés de FH/ NS nettement plus favorable à l'action de FH ?   Ben NON !

  Car si aujourd'hui la comparaison ne peut se fonder que sur des intentions, dans 5 ans elle sera possible à partir de réalisations.

- Dans 5 ans, espèrerions-nous que l'alternance pourrait se refaire en sens inverse ?

 Ben OUI !

  Or si FH a la possibilité de réaliser son programme et que ça marche, cette espérance aura l'épaisseur d'une peau de chagrin. Chagrin de ceux qui ne pourront trouver d'arguments que dans la calomnie qui n'abusera qu'une minorité, en mal de référence paternelle (besoin d'autorité absolue qui exclue la solidarité autrement que par la situation d'esclavage ou assimilé)

Donc quel sera l'objectif prioritaire des Députés de droite, s'ils ont quelque pouvoir à l'Assemblée Pas besoin d'être SHERLOK pour imaginer que, afin de faire remonter la popularité de leur parti, ils feront leur possible pour minimiser les résultats du Président en exercice. (Même si l'échantillon de Mme la Maire d'Aix ne peut être qu'une caricature de ses co-partisans, dans toute caricature on reconnait les traits de l'original.)

Comment ?

Facile : Il suffit de bloquer les propositions, par des amendements en tous genres, afin de faire prendre du retard aux réalisations qui, de ce fait, n'auront pas lieu à la date "au plus tôt" la plus favorable.

Evidemment il y a la procédure des  référendums, pour permettre au gouvernement de FH d'appliquer son projet et démontrer qu'en dépit des blocages tentés par l'opposision -surtout branchée sur la défense de ses propres intérêts- sa stratégie est opérationnelle. 

Mais c'est une contrainte supplémentaire et, en ces temps d'accélérations d'adaptation économique, le facteur temps est un paramètre essentiel.

 

Alors je crois que : Que ce soit,

 - Dans la ligne directe de notre choix

 - Ou  (mais aussi "et") afin de donner au Président les moyens nécessaires pour prouver son efficacité ou son incompétence, afin que dans 5 ans on puisse choisir notre nouveau mandaté sur des critères sans ambiguités,

Voter une assemblée qui ne sera pas obstacle mais soutien à l'action du gouvernement en place, me parait la seule attitude orientée positivement du moment. 

Ne soyons pas des kamikazes. Ce n'est pas dans notre culture et, de toutes façons, dirigés contre l'intérêt de leurs propres enfants, c'est dans la culture de personne.

Il semble cependant évident, que les voix prises sur le FN pour l'élection Présidentielle, retourneront au FN au niveau des élections parlementaires.

- Dans ces conditions, l'UMP ne pourra s'opposer au Gouvernement qu'en se raliant au FN pour tout ce qui ressort de l'International. Je ne crois pas que, sous cet angle, ils puissent former une force unie. Il y a des UMP Européens.

- Pour ce qui est du domaine National, il y a de fortes probabilités que le FN adopte les mesures du gouvernement pour se garantir ses voix prises sur l'électorat des ouvriers.

 

Je pense donc que si la majorité des députés appartient aux partis de gauche et associés, le travail de FH sera facilité.

Par contre, si tel n'est pas le cas, cela ne le contraindra pas à choisir son 1er ministre dans une autre majorité que la sienne.

En fait,  je le crois suffisament vclontaire et intègre pour ne pas se laisser manipuler et pour maintenir le cap vers ses objectifs fondamentaux : Justice,  Intégrité des Gouvernants,  Formation et Emploi des jeunes.

 

A suivre !!

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 09:51

Récréationnette conjoncturelle :

 

Cela commence ainsi :

   "les syndicats sont les premiers cocus de la gauche"   F. FILLON

    Alors la question qui apparait est : quelle est la situation la plus humiliante, être cocu ou être violé ?

    Vous me direz, il y a aussi plus grave qu'être violé : Subir volontairement "l'outrage" en étant conscient que l'on ne sert que d'exutoire à une frénésie de pouvoir dont on devient l'ultime moyen d'expression.

     Ceci étant, pour être "cocu" il faut d'abord avoir été conjoint !!!

     Choisir le même lieu d'hébergement n'est pas le critère de reconnaissance de cet état.

 

     Il est préférable, certes, que ceux qui s'engagent dans une colocation aient des valeurs semblables,  en particulier en ce qui concerne leur culture de ce qu'ils estiment spontanément les droits et les obligations de chacun.

    Cela peut ensuite être rédigé sur un contrat pour garantir sur la durée ces accords initiaux qui risqueraient de se désagréger si la personnalité de chacun n'évolue pas suivant la même trajectoire. 

 

   Alors, ne nous FILLONs pas aux apparences, la parité choisie par le gouvernement actuel n'est pas destinée à former des couples mais des partenariats, qui ne seraient sexués qu'accidentellement et pas forcément suivant le principe de la théorie classique.

 

   Pour conclure cet article je voudrais vous rapporter cette histoire vraie à laquelle j'ai eu le plaisir d'assister.

   UN DG voyant arriver un de ses jeunes collaborateurs accompagné de sa très charmante épouse, dans un élan où la jalousie le dispute à la bêtise, comme cela peut s'observer jusqu'aux plus hauts niveaux, s'exclama  (à peu près) :

   "Enchanté de connaître votre compagne. Vous êtes très belle, madame".  

Puis quelques minutes après, comme s'il pensait à autre chose :   

   "Les jolies femmes ont tendance à s'arrêter au niveau de la ceinture"

Et la "jolie femme" de répondre. " En ce qui me concerne, c'est faux. je suis allée jusqu'en bas".

     Nous avons tous éclaté de rire... et, pour beaucoup, je crois, ce n'était pas seulement dû à la réponse.

 

    Si les personnes présentes ce jour là, lisent cet article, ce souvenir les amusera sans doute encore.

    Vous qui n'y étiez pas, vous devrez vous contenter, pour le direct, des exposés de certains de nos élus. Ce n'est pas si mal.

 

     A bientôt

     Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 20:43

     Car le "J'accuse" de ZOLA était un choix délibéré de cet écrivain journaliste. Il voulait être jugé aux assises afin que soit évoquée publiquement la corruption des tribunaux militaires qui avaient condamné un innocent, DREYFUS, et acquité à l'unanimité le coupable.

 

    La première conséquence pour ZOLA fut de devoir s'exiler en Angleterre pour éviter la prison,  jugement faisant suite à son initiative, qu'il savait audacieuse puisqu'il lui était reproché d'avoir calomnié la Justice qui se trouvait ainsi à la fois Juge et Partie (adversaire).

 

Actuellement cette affirmation a été "reprise" par  FILLON.

Ne vous réjouissez pas trop vite.  En ce qui le concerne, elle ne l'obligera pas à fuir en Angleterre car si ZOLA a dégusté c'est parce que c'est la Vérité qui fâche.  

Les affirmations fausses ne sont que la manifestation de l'ignorance de ceux qui les prononcent.

Sauf au Cinéma ou au Théâtre, mais dans ce cas il s'agit de créations originales et le "j'accuse" est pour le moins non original. 

 

Alors Monsieur FILLON, nous avons compris que vous connaissez ZOLA.

Pour continuer, ne nous jouez pas la "Bête Humaine".

Ou alors précisez vos sources.

 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 21:10

C'est à dire non règlementés. Par des procédures particulières des spécialistes (traders) sont en mesure de gagner quand les cours s'effondrent.

Un exemple parmi tant d'autres que j'ignore :

Les Ventes au comptant à livraison différée :

  Je vends au tarif d'aujourd'hui 100, et je m'engage à livrer dans 1 mois.

  Pendant ce mois je mets en oeuvre un maximum de moyens pour faire chûter les cours (articles dans la Presse, déclarations orientées, vente en masse de mon portefeuille).

  Conséquence, le jour de la livraison le cours a chûté et ce jour là j'achète à 70 ce que je me suis engagé à livrer et qui me sera payé 100. 

 

  Mais je vous invite à écouter cette vidéo qui m'a été adressée - tant qu'elle est encore en ligne - et qui explique comment se sont dégradées les situations des Etats Européens.

  A mon avis, cela justifierait que la Banque Centrale Européenne se porte garant des dettes des Etats en difficultés afin qu'ils obtiennent des financements à taux d'intérêt répondant aux critères fixés à MAASTRITCH (soit maximum 4% si le taux le plus favorable est de 2%).

  En effet, si cette procédure n'est pas mise en place, petit à petit les pays d'EUROPE endettés vont entrainer une spéculation sur l'EURO qui ruinera l'EUROPE toute entière.

 

 Mais place à la Vidéo ( Si vous ne disposez que de 30 minutes, cela vous suffira pour comprendre au moins la démonstration ci-dessus).

"Prenez le temps de regarder ces 3 conférences (voir lien sur Youtube) sur  les causes de la crise. Hyper intéressant ! On comprend mieux ce qui se  passe tout là-haut..."

http://www.youtube.com/embed/TLjq25_ayWM?rel=0 

 

Par ailleurs, petit PS pour dire pourquoi je n'ai pas été surprise du tout que Martine AUBRY n'ait pas été choisie pour 1er ministre. (et même ce qui me surprend c'est que certains aient pu l'envisager.)

Lors des Primaires socialistes, Martine AUBRY avait répondu à un Journaliste, que si elle était la candidate retenue, puis élue, elle ne voudrait pas d'un premier Ministre plus âgé qu'elle.

 On peut considérer que la réciproque est vraie aussi.

Or Martine AUBRY a 2 ans de plus que François HOLLANDE. CQFD

 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 07:43

Facile. Il suffit de s'imaginer que l'on est un membre de l'UMP, encore plus, de l'ancien gouvernement, et de répondre à ces questions :

- Souhaiterions-nous voir les Bilan comparés de FH/ NS nettement plus favorable à l'action de FH ?   Ben NON !

  Car si aujourd'hui la comparaison ne peut se fonder que sur des intentions, dans 5 ans elle sera possible à partir de réalisations.

 

- Dans 5 ans, espèrerions-nous que l'alternance pourrait se refaire en sens inverse ? Ben OUI !

  Or si FH a la possibilité de réaliser son programme et que ça marche, cette espérance aura l'épaisseur d'une peau de chagrin. Chagrin de ceux qui ne pourront trouver d'arguments que dans la calomnie qui n'abusera qu'une minorité, en mal de référence paternelle (besoin d'autorité absolue qui exclue la solidarité autrement que par la situation d'esclavage ou assimilé)

 

Donc quel sera l'objectif prioritaire des Députés de droite, s'ils ont quelque pouvoir à l'Assemblée Pas besoin d'être SHERLOK pour imaginer que, afin de faire remonter la popularité de leur parti, ils feront leur possible pour minimiser les résultats du Président en exercice. (Même si l'échantillon de Mme la Maire d'Aix ne peut être qu'une caricature de ses co-partisans, dans toute caricature on reconnait les traits de l'original.)

Comment ?

Facile : Il suffit de bloquer les propositions, par des amendements en tous genres, afin de faire prendre du retard aux réalisations qui, de ce fait, n'auront pas lieu à la date "au plus tôt" la plus favorable.

Evidemment il y a la procédure des  référendums, pour permettre au gouvernement de FH d'appliquer son projet et démontrer qu'en dépit des blocages tentés par l'opposision -surtout branchée sur la défense de ses propres intérêts- sa stratégie est opérationnelle. 

Mais c'est une contrainte supplémentaire et, en ces temps d'accélérations d'adaptation économique, le facteur temps est un paramètre essentiel.

 

Alors je crois que : Que ce soit,

 - Dans la ligne directe de notre choix

 - Ou  (mais aussi "et") afin de donner au Président les moyens nécessaires pour prouver son efficacité ou son incompétence, afin que dans 5 ans on puisse choisir notre nouveau mandaté sur des critères sans ambiguités,

Voter une assemblée qui ne sera pas obstacle mais soutien à l'action du gouvernement en place, me parait la seule attitude orientée positivement du moment. 

Ne soyons pas des kamikazes. Ce n'est pas dans notre culture et, de toutes façons, dirigés contre l'intérêt de leurs propres enfants, c'est dans la culture de personne.

 

Il semble cependant évident, que les voix prises sur le FN pour l'élection Présidentielle, retourneront au FN au niveau des élections parlementaires.

- Dans ces conditions, l'UMP ne pourra s'opposer au Gouvernement qu'en se raliant au FN pour tout ce qui ressort de l'International. Je ne crois pas que, sous cet angle, ils puissent former une force unie. Il y a des UMP Européens.

- Pour ce qui est du domaine National, il y a de fortes probabilités que le FN adopte les mesures du gouvernement pour se garantir ses voix prises sur l'électorat des ouvriers.

 

Je pense donc que si la majorité des députés appartient aux partis de gauche et associés, le travail de FH sera facilité.

Par contre, si tel n'est pas le cas, cela ne le contraindra pas à choisir son 1er ministre dans une autre majorité que la sienne.

En fait,  je le crois suffisament vclontaire et intègre pour ne pas se laisser manipuler et pour maintenir le cap vers les objectifs fondamentaux qu'il a identifiés : Justice, Intégrité des Gouvernants, Formation et Emploi des jeunes.

 

A suivre !!

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:47

Qui confirme le bien-fondé de l'image que j'avais choisie pour donner l'ambiance du face à face des 2 candidats :

Un procureur opposé à un avocat de la défense. (sacrifiant la modestie à la lucidité, je m'en félicite)

Une fois le procès fini et jugé, on peut oublier les plaidoiries et se retrouver entre professionnels de la même branche.

Toutefois on remarquera que NS a indiqué qu'il se retirait de la Politique, après avoir reaffirmé son Amour pour la France.

Comme ce matin il avait l'air relativement joyeux et accueillant pour son successeur, on peut en conclure qu'il pense laisser la Présidence en de bonnes mains.

Si non, il aurait eu l'air contrarié ne serait-ce que pour ceux qui ont voté pour lui. 

Ses électeurs, plus que les autres, ne sauraient contester qu'il aime la France. Cette attitude devrait donc les rassurer.

 

La première promesse, qui va avoir un effet immédiat, est son projet d'interdire le cumul des mandats.

En effet, il aura besoin de députés au Parlement.

Cela lui donne une excellente occasion de "rassembler" les siens tout en choisissant ses ministres comme il lui plaira. Pour les non choisis, le motif est parfait : "J'ai besoin de votre candidature en tant que député".

 

Par contre niveau opposition, voici un échantillon de réflexion, saisie sur un journal du Net, qui concerne Mme la député -Maire d'Aix en Provence. Elle doit renoncer à l'un de ses mandats (député probablement, car un député non réélu garde sa rémunération pendant 5 ans) et peut craindre que, quel que soit le prochain Président, il lui sera très difficile de rétablir l'autorisation du cumul des mandats.

Voici ses propos que je reporte :

"Je suis en rage, vous pouvez pas imaginer (...) Ce type ne mérite pas d'être où il est, assène Maryse Joissains-Masini, la maire UMP d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), réagissant à l'élection de François Hollande, dimanche 6 mai, dans une vidéo mise en ligne par un média local »

Je peux facilement imaginer sa rage ! 

Mais pour des raisons bien éloignées de la Politique et encore plus de l'intérêt de la France.

La preuve : Ses collègues du même parti, en commençant par NS, ont souhaité bonne chance à FH.

 

Voilà un fauteuil qui risque de devenir occupé à l'assemblée !

Et ce n'est que le premier d'une série !  

 

Bravo Mr HOLLANDE !

Déjà vous avez trouvé un moyen efficace pour nous éviter de gaspiller de l'argent à rémunérer des députés qui ne s'intéressent à nous qu'une fois tous les 5 ans, à la date de leur recrûtement par voie électorale.

 

Françoise 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 07:34

En effet, si le changement justifie les craintes de ceux qui ont été effrayés par les affirmations arbitraires de l'ancienne équipe qu'il va forcément pénaliser  (Les politiciens qui devaient leur poste privilégié à la situation antérieure), il est la seule alternative ayant des chances de nous (la France) sortir du marasme économique présent et, encore plus, futur proche.

    

En tant que contrôleur de gestion, mais trop éloignée des comptes de la Nation -comme tous les électeurs- pour pouvoir vérifier aujourd'hui mes hypothèses, je peux présumer que nous avons échappé au pire et que nous sommes même une chance pour d'autres populations partenaires.

- Quand l'ex-gouvernement nous "bassinne" avec les comparaisons de notre bonne tenue en période de crise, par rapport à d'autres pays voisins, on peut aussi présumer que notre résistance est dûe, avant tout, à nos lois de protection sociale spécifiques que Nicolas n'avait pas pu totalement neutraliser en cette période mais qu'il aurait sans aucun doute fini de démanteler avec le prochain mandat. Démantèlement d'autant plus facile qu'il l'avait annoncé dans son programme et que, reconduit, il aurait eu la certitude d'obtenir  l'agrément nécessaire par référendum.

- Quant aux valeurs des revenus moyens, j'en ai déjà expliqué la formation perverse : Les uns plus élevés que jamais (+34% en 1 an) et les autres plus bas que jamais (chute du pouvoir d'achat avec surdéveloppement de la pauvreté) 

 

Maintenant nous avons au moins la certitude que la dette de la France ne va pas exploser sous le poids de référendums divers destinés à briser les actions syndicales afin d'asservir totalement la population aux détenteurs des Capitaux.

 Comment ? Chantages aux rémunérations, j'en passe et des plus dégradantes... suivant le modèle déjà observé dans certaines entreprises dont la stratégie de dévalorisation des salariés avait montré sa redoutable efficacité pous se séparer des mieux rémunérés et des plus solidaires, à moindre frais, et former les autres à l'attitude lêche-bottes afin d'obtenir tout autant les fruits de leur sueur (en leur laissant les noyaux) que leurs applaudissements (voir modèle au plus haut niveau de l'Etat)

Nous n'éviterons pas les prédicateurs (j'ai failli écrire "prédateurs") qui ne cessent de rapporter le programme de François HOLLANDE, en son nom - ce qui est un peu fort, vu qu'ils étaient dans le camp adverse, donc les moins au courant -  avec un maximum de distorsions nuisibles, comme des interprêtes qui seraient censés traduire, mais dans le seul but de générer un conflit avec les interlocuteurs, les paroles de celui qui s'exprime.

Désolés, Messieurs-Dames : Nous n'avons pas besoin de votre médiation. Nous comprenons le Français même si ce n'est pas systématiquement le langage d'origine de nos grand-parents. Raison de plus quand cela l'est.

 

Revenons-en à la situation actuelle :

 

Je donne mon avis sur la première mesure qui s'impose : Le non cumul des mandats.

En commençant par Lui-même et les membres de son Gouvernement.

La mise en place de son contrat dit "de générations"

Car non seulement il ouvre des perspectives d'embauche mais, comme il suspend simultanément celles de débauche avant l'âge, les économies de charges sociales pour les Entreprises seront en grande partie financées par les économies réalisées sur les allocations chomage et les allocations retraite économisées... Sans compter l'effet sur l'augmentation du pouvoir d'achat.

Une rentrée scolaire opérationnelle pour tous :  

(Avec, aussitôt que possible, des enseignants formés à ce métier)

Car l'égalité des chances favorise l'amitié donc la solidarité inter-classes sociales -un peu comme le service militaire jadis - et, plus c'est tôt, mieux c'est.

Qui plus est il s'agit de protéger la génération de demain qui devra être en mesure de situer ses réelles conditions et opportunités d'une vie meilleure.

On l'a expérimenté, c'est l'éducation qui la rendra capable de ne pas être manipulée par les sirènes de publicités mensongères de tout ordre. En effet, sans "mouton de panurge", difficile de sacrifier le troupeau.

Quant à La désagrégation de la Centrale Nucléaire vieillissante :

A la fois une attitude responsable et sécurisante mais aussi une formation de nos spécialistes français à un nouveau métier très technique, aux grandes perspectives d'avenir.

 

Evidemment je n'ai pas fait le tour de tout le programme, mais je ne fais pas partie d'un bureau politique quel qu'il soit, Simplement j'exprime les motifs de mon vote et j'évoque les espérances que j'ai suivies et dont la réalisation me tient vraiment à coeur.

 

A présent, le quotidien reprend ses droits.

A bientôt.

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 08:52

Hier soir nous avons pu assister à la confrontation des 2 candidats. 

 

- Ma première impression : Nous assistions à une plaidoirie avec, en procureur François HOLLANDE, et avocat de la défense Nicolas SARKOZY.

Cela m'a déjà donné l'occasion de voir comment se comporterait F.H, face à des interlocuteurs, chefs d'Etat de pays partenaires-concurrents : Comme un chef d'Etat, également, qui accepte la discussion mais ne renonce pas à ses attentes fondamentales.

L'intérêt : Il peut y avoir échanges d'avantages et de concessions jusqu'à un certain point de non retour sur lequel il ne reviendra pas.

En plus, je pense que ses exigences en matière de "moralité" sont une garantie qu'il ne pourra pas être influencé par un chantage, plus ou moins direct, portant du tort à sa propre personne et auquel il répondrait en renonçant à défendre certaines exigences des Droits de la Nation qu'il représente : La Notre.

 

- Je passerai sur les effets de forme et de robe qui ne donnent pas d'indication sur le fonds mais qui s'adressent à ceux qui ne réagissent qu'aux gueulantes suivant le principe :"Celui qui crie le plus fort est celui qui a raison".

   Aucun des deux n'a totalement résisté à cette tentation, pour le pire.

   NS : N'a pas hésité à qualifier les propos de FH de "mensonges", de "calomnies".  Effet boomerang : D'abord constat d'une perte de sang froid, ensuite, les mots "erreurs" et "méconnaissances" auraient été plus agressifs car "mensonge" présume quand même que l'autre a la connaissance.

  FH : Ses litanies "Moi, Président, je ferai ceci, ... était aussi une erreur de communication, à mon avis, car d'une part on ne dit pas (et on répète encore moins) ce que l'autre sait déjà et d'autrepart cela faisait assez "moi, je" alors que nous attendions plutôt "nous, on". Effet contagion se manifestant à la fin des 2h30 ?   

 

- J'en reviens au fond de ce que j'ai retenu comme fondamental : (je garde la pire pour conclure)

     * Nucléaire : NS ne cessait de vouloir se substituer à FH pour affirmer le programme de cet autre. "Il fermerait la moitié des centrales avec l'explosion du chomage des ouvriers y travaillant et l'explosion du tarif de l'électicité"

               Petit détail, le dit autre était présent, ce soir là, et a pu parler en son nom propre :

                            FH a tenu bon : Il arrêterait effectivement la centrale la plus ancienne et située sur une zone sismique (= séismique = à risques ) en cas de modifications climatiques ou autres pouvant avoir un effet sur le glissement des sols.

                                                   Le coût de l'arrêt et des reclassements programmés ne devant pas excéder de manière significative le montant des travaux de sécurisation d'une centrale ayant atteint les 40 ans  

                                                  Par ailleurs, cela donnerait une spécialisation de pointe aux Français, pour les années à venir, où on doit prévoir l'augmentation, en tous pays, de ces arrêts d'activité des Centrales vieillissantes.

                                                  A contrario il pense tout à fait opportun de continuer la construction de la centrale Nouvelle Génération, un modèle qui lui aussi se développera en remplacement d'une partie des Centrales obsolètes.

 

  * Augmentation de la Dette d'ETAT :  D'après NS : de près de 500 milliards d'Euros.

                                                             D'après FH : de près de 600 milliards d'Euros.

     100 milliards ce n'est pas négligeable.  Il me semble indispensable de savoir qui se rapproche le plus (en arrondi) de la valeur exacte.  Pour l'un comme pour l'autre, l'erreur à ce niveau, peut avoir une influence sur la capacité à effectuer des prévisions budgétaires équilibrées.

  VOIR PS

* Les camps de rétention des étrangers en situation irrégulière :  

   - Ceux qui arrivent, ne devraient même pas en avoir besoin car il suffit de les renvoyer individuellement quand on les découvre. Ce qui est plus difficile, évidemment, quand on supprime 12.000 postes de policiers de toutes spécialités.  (Suppression qui est aussi une des explications de l'augmentation de l'insécurité)   

- Ceux qui sont installés, le temps qu'ils se séparent de leurs biens de manière correcte (vente de ce qu'ils ont pu acheter et non confiscation) et pour ne pas parquer les enfants et les vieillards comme des animaux dans des camps de rétention-concentration (comme dans certains pays qui ne peuvent nous servir de modèle)  

   - Il reste quelques cas marginaux : Par exemple, à l'heure actuelle des Lybiens... échappés du massacre et que l'on ne peut pas régulariser intempestivement et encore moins renvoyer à une mort certaine (cela me rappelle un désagréable souvenir relatif à 3 étrangers renvoyés, malgré ce futur prévisible, lors de ce quinquennat)  

  Dans ce cas précis il est évident qu'il faut maintenir des lieux d'hébergement provisoire mais dont les conditions de vie respectable ne peuvent utiliser le terme de Centres de Rétention qu'après l'avoir nettoyé de sons sens péjoratif.

 

* Le Statut des Enseignants  La promesse de NS s'adresse surtout aux Voix de ceux qui ne peuvent finir le mois sans découvert bancaire car, devant s'installer dans la nouvelle ville où ils ont été désignés, ils ont pu s'endetter et ils apprécieraient une augmentation sensible de leur rémunération.

     Mais cela aggravera le problème de remplacement en cas d'absentéïsme, ne résoudra pas la difficulté d'enseigner dans des classes surchargées (surtout pour les débutants n'ayant pas eu de formation en communication) et entrainera forcément une augmentation de la différenciation entre les élèves qui peuvent avoir un soutien famillial et ceux qui ne le peuvent pas. Je reconnais que c'est conforme aux perspectives permettant de favoriser des électeurs de classes privilégies (fortune, culture familiale) et de garder le pouvoir de manipuler les autres en les maintenant dans une ignorance stucturelle. 

    

* Les accords entre patronat et salariés sur les conditons de travail en Entreprise

       En soi ce n'est pas nouveau mais jusqu'à présent il y avait une condition incontournable :

Pour protéger les salariés, les conventions collectives signées ne pouvaient être que plus favorables que la Loi.

       La Nouveauté de la proposition de NS consisterait donc exclusivement à supprimer la protection des minima légaux.

       Et en plus, en pleine période où le marché du travail est déséquilibré, c'est à dire dans une période où il y a beaucoup plus de demandeurs (salariés) que "d'offreurs"(employeurs).

       Qui n'a jamais entendu, directement, ou dans son entourage, le plus fort dire au plus faible :

       "Si ce que je décide te convient, tu restes. Si cela ne te convient pas, tu pars. De toutes façons j'ai des dizaines de CV en stock de personnes qui seront sûrement enchantées de prendre ta place."

       Evidemment, vu la pénurie de travail, le salarié n'avait plus qu'à se plier, ou à tomber malade quand ce n'est à se suicider (très mauvaise idée cette peine de mort, qui plus est  pour le moins coupable)  

       Donc la Nouveauté programmée par NS, ce n'est pas "les accords collectifs" mais l'extrapolation au groupe de cette réaction (type dialogue Loup/Agneau), actuellement le plus souvent individuelle, et contre laquelle on peut avoir recours au tribunal, et pire, sa ratification pour la rendre légale. 

Pas surprenant que les syndicats ne veuillent pas participer à cette stratégie de trahison des intérêts de leurs adhérents.

 

   Pour une élection à 2 tours et non 3, avec une Justice indépendante, un programme de croissance, et l'enseignement correct de toutes les classes sociales pour permettre à tous de comprendre les propositions réelles de leurs dirigeants.

   Pour que le suffrage universel corresponde à des choix individuels et non à des attitudes ressemblant à des réflexes induits par des promesses publicitaires : Moi je  n'ai pas le choix.

 

   A bientôt

   Françoise

PS : Après vérification l'augmentation de la dette d'Etat s'est élevée à 600 milliards à partir de l'arrivée à la Présidence de NS (2007) dont 500 milliards à partir de 2009 (crise identifiée) 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 08:14

La Discussion Christophe/ Françoise

 

Comme Christophe découvrira mon emprunt en lisant mon article, je lui ai prêté un autre prénom afin de respecter son anonymat ou du moins, le caractère personnel de notre entretien initial.

 

Christophe est un ami, vous ne pourrez en douter, qui a un niveau certain sur le plan des connaissances dans le domaine de la gestion mais qui, à mon avis, regarde plus en arrière et sur les côtés que devant.

Attitude qui peut nous emmener dans le mur, ce qui nous fera très mal, même après avoir serré nos ceintures au maximum, ce qui avec le régime auquel ont été soumis le plus grand nombre, leur sera facile à faire.

 

Mais je conçois votre impatience et je laisse la place aux guillemets de notre entretien, ce qui rend cet article le plus aisé à rédiger de tous ceux que je vous avais proposés  jusqu'à présent.

 

"Pour équilibrer le temps de parole" je reporte en résumé la remarque de Christophe qui avait généré ma première réponse :

   Une photo montrant MITTERAND attablé au FOUQUET'S, table 83.

 

   A ce propos, je considère que si ceux qui ont les moyens financiers de payer le savoir faire en cuisine d'un bon cuisinier ne le font pas qui le fera ? Et si la réponse est "Personne", faudrait-il se réjouïr d'un dépôt de Bilan d'une entreprise quelle qu'elle soit, si elle exerce dans la légalité ?

  Quant à ma voisine qui a peu de moyens et qui a emprunté pour payer la robe de mariée de sa fille, pour le plus beau jour de sa vie... Est-ce plus idiot que si elle avait emprunté pour acheter un lave-vaisselle qui reste sa prochaine dépense depuis des années ? A chacun son intelligence... du coeur ou de la raison.

 

Ne piétinez pas j'arrive :

 

En réponse au message "photo" de christophe 

   Une photo montrant MITTERAND attablé au FOUQUET'S, table 83.

   Une place qui semblait lui être réservée de manière chronique dans ce restaurant.

 

Réponse de Françoise

Sur ce point (il en fallait bien un , au moins) nous sommes d'accord.
Que Nico, fou de joie d'être élu et de retrouver simultanément son épouse qu'il espérait peut-être reconquérir, ait fait la fête au FOUQUET ou même dans un autre lieu plus cher...

C'est comme un mariage, une fois dans la Vie on peut dépenser déraisonnablement. Et en plus il avait les moyens de le faire.
Je trouve d'ailleurs idiot le tapage fait la-dessus.
Mais les idiots votent aussi et il y en a dans tous les camps.
Pour les intelligents, il y a mon blog controledegestion !  Ben quoi !!!!!
Bises

Françoise

 
Réponse de Christophe

 Hourraaaaaa !!!!

On est d'accord sur un point !!! Arrosons vite ce point, nonobstant la pluie qui est tombée aujourd'hui....

Il te reste quand même à résoudre le petit problème que je t'avais soumis au sujet de la Grèce : comment un pays qui a été placé en quasi faillite par un gouvernement démocratiquement élu peut-il dire "La dette, on refuse de la rembourser".

Je vois dans la situation de la France poindre le même effet "pervers" de la démocratie :

François caresse ses électeurs dans le sens du poil en faisant des promesses ...

Et si, simple hypothèse intellectuelle, si ces promesses conduisent la France dans la situation où est actuellement l'Espagne ... qu'est ce qu'on fait ?
Bises

Christophe

 

Réponse de Françoise

C'est reparti !!!
SARKOZY, écoutes-tu précisément ses paroles, c'est toujours : moi je , moi je, moi je... votez pour moi !! Je suis le meilleur !!! soutenez-moi...le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne rentre pas dans les détails !!!
HOLLANDE, contrairement à ce que ses détracteurs veulent le faire apparaître, n'évite pas... Ce serait plutôt le contraire.
Et si, comme je le souhaite, il est élu, j'espère que sa première initiative sera de publier le Bilan qu'il reçoit afin de dégriser les électeurs aveuglés par les gesticulations de "l'artiste" (qui occupe la scène pour cacher les coulisses) et rassembler tous les Français heureux d'avoir échappé à la suite logique de la stratégie de celui qui ne risquait plus rien... Avait 5 ans pour effacer des preuves pouvant être gênantes et, comme ensuite il ne pouvait se représenter, ayant construit tranquillement son arche de Nico il aurait pu embarquer en nous laissant au déluge.

Bises

Françoise

 

De toutes façons, mis à part pour reconduire le mandat d'une personne qui a incontestablement commencé une entreprise dont la trajectoire est la croissance, je trouve totalement imprudent de confier des responsabilités importantes à qui que ce soit qui n'aura pas l'obligation d'en rendre des comptes à terme, car son contrat est à Durée Déterminée. Et c'est pareil en entreprise. D'où l'absurdité, sur le plan productivité, des CDD en surdéveloppement, actuellement.

Une raison Intelligente de plus, pour François, d'être intransigeant sur des perspectives de CROISSANCE pendant sa Présidence, pour être reconduit dans 5 ans.

 

A bientôt

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 10:19

Où est Nico : On le sait : Entouré des "vrais travailleurs"

Où est Marine :  Elle célèbre la mémoire de Jeanne d'Arc !!!   

Où sont JLM et les divers gauche : Ils défilent avec les syndicalistes, dans la Capitale, pour célébrer la Puissance des travailleurs unis, partenaires incontournables du retour à la survie économique de la France

Où est François : Il se prépare à célébrer la mémoire de BEREGOVOYE ????

 

Vous me connaissez, curieuse comme je le suis, il fallait que je comprenne.

Alors j'ai vu qu'il existait une Association créée pour défendre la mémoire de cet homme qui, ayant obtenu un prêt important avec l'innocence d'une personne intègre, s'est vu traîné dans la boue et accusé d'intentions à l'opposé de ses valeurs et de son comportement dans la Vie.

On l'a dit "suicidé" par désespoir le 1er mai 1993.

Certains n'ont pas interprêté ainsi son départ.

Qu'en fut-il ?

Je cite :

1) Réponse de Gérard CARREYROU (qui a participé à l’écriture d’un docu-fiction pour France 2 : Un homme d’honneur, produit par Clémentine Dabadie) à la question : Vous avez toujours cru au suicide ? Oui, pendant quinze ans, je n’ai pas eu de doute. Je dois cependant admettre que le livre d’Eric Raynaud m’a ébranlé. Il pointe de nombreux éléments troublants sur les conditions matérielles de la mort de Pierre Bérégovoy : l’absence d’expertise balistique, l’utilisation du 357 Magnum, l’autopsie… Cet ouvrage souligne qu’il y a, effectivement, beaucoup de mystères, beaucoup de « pourquoi ». (Et je rajouterai : 2 balles dans la tête...)

 

2) Cette missive reçue par l'Association, de quelqu'un qui savait ce de quoi il parlait !!! :

Il est juste et nécessaire d'entretenir, comme vous le faites, le souvenir que chacun garde de lui. Pour beaucoup, c'est la reconnaissance de sa valeur qui s'est imposée trop tardivement, mêlée à un attachement profond dont a témoigné et témoigne encore l'émotion sincère qui n'a pas quitté les cœurs depuis deux ans. Pour certains, dont je suis, c'est le souvenir d'un ami pudique, fidèle et généreux. Son regard exigeant, son sourire ne nous ont pas quittés. Tous se souviennent du militant sincère et désintéressé, de l'homme politique compétent et vigoureux qui a mis toute son énergie et sa vie même au service de la nation, d'une France forte, reconnue et généreuse. Il a consacré toute son énergie à convaincre ses concitoyens que la justice sociale doit être le but de toute action politique et qu'elle ne peut être construite que sur une économie solide, moderne et transparente. Il savait que ce sont d'abord les plus modestes qui paient les illusions de la facilité.

 

François Mitterrand, avril 1995, dans un message adressé à l'Association

 

Evidemment, vu sous cet angle, je comprends mieux le motif de ce recueillement, un ressourcement auprès de la mémoire d'un homme au service de valeurs conformes à celles portées par le projet de ce candidat.

Et une preuve de plus, s'il en faut, du courage de François qui a, au service de ses valeurs, choisi le risque de l'amalgame d'une réputation salie par ceux qui y avaient un intérêt, amalgame dont peuvent s'inspirer ceux qui y ont encore un intérêt, aujourd'hui.

Je souhaite apporter ma participation à cet hommage.

Qu'elle résonne comme le chant des clochettes du Muguet que seuls les coeurs peuvent entendre.

 

Françoise

 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Françoise ANRIGO - MARTIN
  • : Vision du contrôleur de gestion des stratégies d'entreprises et des stratégies politiques et recherche du pilotage optimum en fonction de l'évolution sociétale
  • Contact

Profil

  • Françoise ANRIGO - MARTIN
  • Chef comptable puis Auditeur, puis Professeur et, désormais, également Maitre Praticien en PNL.

Texte Libre

Pour les Etudiants, Entrepreneurs de demain et pour les Chefs d'Entreprises d'aujourd'hui.

         Afin que chacun progresse sur son chemin professionnel qui est une des voies d'accession au plateau d'excellencelà où le raisonnement atteint la vitesse de l'intuition dont il ne se distingue que par le sentiment de certitude qui l'accompagne. L'action juste (forme, fonds et délai) en résulte.
      J'invite, ceux qui viendront jusqu'à ce blog, à proposer leurs avis en utilisant la rubrique "commentaires"

                      De Fonds Sérieux, de Forme Joyeuse :  ---------------------> 
En Alliance avec la Vie

                                F. A-M

  Nombre de Consultants de ce blog    créé le 23 -09-2008   : 60.122       au   10-10-2014

                               Il y a, actuellement,   personne(s) sur ce blog

Recherche

Texte Libre

Pages