Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 21:16

Ne pas confondre laïque et athé.

La France est un état laïque. Cela signifie, pour moi, que toutes les croyances religieuses peuvent s'y exprimer, s'y épanouïr, y compris l'athéisme. 

Mais aucune Religion, aujourd'hui, ne considère l'assassinat des "incroyants", de leur confrérie, comme une punition justifiée.

Les meurtres perpétrés les 8 et 9 Janvier dernier, dans les locaux de CHARLIE Hebdo, dans la rue, et dans les magasins, sont ignobles.

Tuer des personnes non armées ce n'est pas une attitude de guerriers, qualification revendiquée par les assassins, mais de bourreaux.    

Oui, je suis indignée et peinée.

Et comme je pense avoir le grand privilège de ne pas être athée, j'ai allumé une bougie en la mémoire des victimes, petite lumière qui représente mon accompagnement spirituel de leur âme en transit.

Et malgré tous mes ressentis je ne peux pas écrire ou dire "je suis CHARLIE".

J'aurais aimé pouvoir le faire et rejoindre ainsi la communauté de la plupart de mes amis qui estiment que cette affirmaton exprime leur Liberté d'expression !

Eh bien j'aurais aimé, mais si je le faisais
c'est ma propre Liberté d'expression que je ne respecterais pas.

Je pourrais aussi ne pas m'exprimer du tout, laissant présumer, par mon silence, que j'adhère à cette affirmation, mais si je le faisais
c'est ma propre liberté d'expression que je ne respecterais pas.

Je ne suis pas CHARLIE car je considère que notre Responsabilité et notre Liberté d'expression publique sont indissociables.

J'ai connu personnellement une personne qui se servait de l'humour pour égratigner les cicatrices de ses proches, et même les réouvrir :

 - "Je t'ai mis en bout de table comme cela tu pourras disposer de 2 chaises pour poser tes fesses"

 - "Ton regard est une véritable énigme, tu regardes à droite ou à gauche"

Si vous avez envie de sourire, c'est simplement parce que vous n'êtes pas concernés par tous les combats que vous auriez dû mener, et gagner, pour vous accepter, vous-même.

Une fois, une amie concernée par ce genre de plaisanterie a eu les larmes aux yeux. C'est mon regard vis à vis de "l'humoriste" qui a donné à celui-ci l'impression de devoir se justifier. Sa justification : " On rigole" !

Pour certaines personnes qui ont eu, pendant longtemps, l'impression d'être rejetées ou non reconnues, pour d'autres qui mènent une vie misérable et qui n'espèrent, de leur semblable, comme sentiment affectueux que de la pitié tant elles se sentent "diminuées", la dernière richesse qui leur reste et que nul ne pourra jamais leur enlever c'est leur foi.

Dans la religion Catholique, celle que je connais le mieux, le moment de la messe que je préfère est l'instant de la communion car :
- ce sont les plus "puissants" qui assument le service des autres  
- et ceux qui communient s'avancent sans aucune priorité ou hiérarchie : jeunes, vieux, riches, pauvres, personnes alertes et personnes handicapées, blancs, jaunes, noirs... tous égaux, à cet instant.

Dans la religion Musulmane, dont je ne connais que le positionnement de prière, à genoux, je présume que chacun doit avoir aussi sa juste place.
Un lieu où le plus misérable obtient sa dose de reconnaissance qui, d'après Eric BERNE, fondateur de l'analyse transactionnelle (voir psycho), est un besoin psychologique tout autant vital que la nourriture, sur le plan physique 

 

Alors, de la même manière que ma Liberté de comportement s'arrête au niveau où celle-ci porte atteinte à la Liberté de l'Autre : "A qui je ne peux emprunter sa voiture - ou même le hall de son habitation -sans son accord"

Ma Liberté d'expression doit être limitée par le niveau où elle est violente, moralement, pour l'autre. L'excuse "On rigole" je connais. Je ne l'accepte pas.

Ma Liberté d'expression Publique ne peut pas faire l'impasse des besoins vitaux d'individus ayant accès à ce que je diffuse, et, si elle le fait, par maladresse, l'Etat, représentatif de l'ensemble des citoyens, doit veiller à ce que ces maladresses soient réparées.

Cela permettrait aux personnes visées de se sentir considérées et éviterait de déléguer à n'importe quel déséquilibré de se charger de la "correction", à sa manière.
Cela éviterait, pire encore, de laisser une puissance d'assassins manipulateurs, utiliser des individus affaiblis par les souffrances chroniques "invisibles" qu'ils ont subies. Des non reconnus, des rejetés par une société de consommation où il ne leur a pas été donné de place, qui se sentent soudain en  mission, transformés en archanges Michaël, Justiciers celestes... sur le chemin de leur retour au paradis.

Les caricatures, en première page affichées de CHARLIE, en tant que reproduction de celles, originales, d'un journal étranger, pouvaient avoir un rôle d'information de ce qui se produisait ailleurs.

Mais la couverture " Le CORAN c'est de la merde car ça ne protège pas des balles", même si le dessin caricature relativisait la validité de l'affirmation, je ne crois pas qu'aucun Musulman ait pu l'apprécier ou en rire sincèrement.
Tout comme "la Bible c'est de la merde" ou "l'Evangile c'est de la merde" "parce que ça ne protège pas des balles !!!"
Mais cela c'est moi qui vient de l'inventer pour communiquer un ressenti désagréable, à l'appui de ma démonstration, à ceux qui ne sont pas athés. 

Rien à voir avec leur couverture de "l'accouchement de la vierge" car si Dieu s'est fait homme en Jésus, il fallut bien qu'il naisse comme n'importe quel autre humain.

Pour moi, ce n'est pas la Liberté de l'information qui était visée mais le sentiment d'avoir perdu son droit à reconnaissance par le "salissement" de celui à qui ces êtres devaient leur vie et leur eternelle reconnaissance.
On avait insulté "leur père qui est aux cieux".

Si ça avait été les auteurs de Médiapart qui aient été exécutés, dans ce cas, on aurait pu conclure, sans ambiguité, que c'était bien la Liberté de l'information qui ait été visée.

Pas les chroniqueurs de CHARLIE. Ils n'informaient pas, ils amusaient.

Parfois avec maladresse, parfois avec talent :

Je me souviens d'une couverture de leur journal que j'avais particulièrement appréciée :
Deux hommes allongés dont on ne voyait que les jambes et les pieds, au sol, pieds à pieds, et la légende : "les morts ont perdu la guerre"
C'est cette devise que je veux retenir en leur mémoire. 

Et puisque j'y suis : J'y reste :

Si vraiment il y a un danger terroriste imminent, comment peut-on organiser des réunions de masse, dans la rue, avec des papi-mami et des enfants ?
Est-ce de l'inconscience, de l'incompétence ou de la manipulation publique (et dans ce cas, je l'avoue, je ne vois pas encore clairement l'objectif poursuivi), alors qu'il suffit d'un cri de déséquilibré dans la foule pour créer une panique meurtrière comme on l'a vu recemment en Asie (là c'était un lâcher de faux billets de banque par un hélicoptère ou un avion survolant la foule).
Sans compter que pour des déséquilibrés armés c'est comme des chasseurs qui, au cours de leur marche, se trouveraient soudain devant une réserve.

Serait-il venu à l'idée aux résistants de défiler, en temps de guerre, devant l'armée ennemie ?

Et si un qui sait, peut faire nettement plus que 100 qui cherchent, un qui est armé d'une mitraillette, peut faire nettement plus de dégâts que 1000 qui se trouvent devant, à mains nues. Tous les rescapés de camps en témoignent.

Voilà!

J'espère que mes amis, même les plus fanatiques de la Liberté d'expression, me garderont leur amitié à laquelle je tiens, en respectant la mienne... de liberté d'expression.

Et comme moi, j'accepte leurs affirmations, ils accepteront la mienne.

Je ne suis pas CHARLIE et je suis désolée par l'exécution de tous ceux qui subissent la violence meurtrière de personnes qui se croient le droit, quand ce n'est le devoir, de tuer ... y compris eux-mêmes !

Françoise A-M

 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 15:18

Evidemment, je n'allais pas rater cette "sortie"...

Donc, j'ai assisté à son interview sur la 2 et j'ai d'abord remarqué, avec plaisir, que l'interviewer n'était pas David POUJADAS, organisateur des émissions politiques de la chaine, mais Laurent DELAHOUSE, plus spécialisé dans la réception des artistes ou autres célébrités du monde  "people" . Celui qui aurait aussi tout à fait convenu pour Carla.

Y avait donc l'ambiance adéquate. 

Soit. J'ai ainsi pu constater que Laurent DELAHOUSSE n'était pas que charmant mais également à la hauteur pour poser des questions embarrassantes ne pouvant recueillir que des réponses "pirouettes" dans le genre " m'accordez-vous 2 neurones d'intelligence"...
: 2! J'ai eu envie de dire, d'accord.  
Vu le nombre de neurones que nous sommes censés avoir dans le cerveau, on pouvait bien lui en accorder 2. Laurent a également pensé pouvoir les lui accorder, sans risque de perdre son potentiel.

Ces 2 neurones lui ont permis de tenir 40 minutes sans annoncer de mesures précises qu'il devrait mettre en oeuvre et pour lesquelles il envisageait de revenir. Juste d'égratigner un brin alentour et positionner ses concurrents en futurs serviteurs dévoués qui lui seront vraisemblablement "utiles"...

Les affaires ! même pas peur !
Et puis, "les Français l'appellent donc il doit avoir l'audace de les entendre et de les diriger vers la voie où ils veulent aller"
C'est sans doute ce qu'il appelle SON changement : A la différence de son comportement après le référendum où nous avions voté NON et où il a reposé la problématique devant l'assemblée pour que son groupe majoritaire vote OUI. 

Il y a certains français qui ne sont pas "des veaux" et qui n'ont pas "la mémoire courte".
Toutes les paroles du Général de GAULLE ne sont pas Vérités mais Généralisations qui n'engageaient que lui-même et ceux qui les croyaient...tant qu'ils les croyaient.

A présent Nico organise de super-meetings ... Qui finance ?  
Si ce sont les adhérents de l'UMP qui ont déjà payé pour combler le déficit qu'il avait généré dans les comptes de son parti lors de la campagne présidentielle, et, si ces payeurs ne sont pas "des veaux", c'est sans doute qu'ils ont beaucoup de sous et des intérêts minoritaires de superfriqués à défendre.
Ce sont peut-être les mêmes qui avaient bloqué les licenciements au moment des élections présidentielles, pour 2 excellentes motivations :
- ne pas les imputer à NICO pour ne pas diminuer ses chances d'être élu, et
- une fois Nico élu, avoir beaucoup plus de facilités pour les pratiquer, à moindre frais, et 5 ans devant soi pour se faire immuniser de quelques broutilles d'abus de pouvoir.
Effet positif induit (vu par les interessés) : Si Nico ne passait pas, les faire peser sur la réputation du candidat François

Les questions oubliées :
- Préambule : Vous semblez, aujourd'hui, ne vous présenter que pour la présidence de l'UMP : En quoi, la Présidence d'un parti poltique justifie-t-elle une interview de 40 minutes sur une chaine publique ?

- En supposant que cette initiative ne soit que la première étape de votre intention de vous présenter à la Présidence de la république Française, un détail me semble devoir être éclairci : François a diminué sa rémunération de Président en arrivant, contrairement à vous qui l'aviez augmentée... rectifierez-vous cette "injustice" qui aurait donc été sa première erreur de quinquenat, selon vous ?

Mon pauvre (façon de parler) Nico, nous comprenons un état de manque de la drogue "pouvoir" tout comme on comprend qu'une personne accro au tabac fasse tout pour se procurer une cigarette ... soit-elle la dernière du condamné... mais nous ne pouvons que te conseiller un bon psy et des médicaments appropriés.

Voilà ce que m'a inspiré ce divertissement télévisé qui n'était pas vraiment comique, vu ma nature compatissante.

Françoise 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 19:58

Ses valeurs fortes : le respect, la fidelité, la lucidité, l'intelligence dans la communication et l'action  

   - Respect et Fidélité : Nous avons constaté que, bien qu'en concurrence aux primaires avec François HOLLANDE, il ne profite jamais d'une occasion de se mettre en avant ou de l'affaiblir au service de son propre Ego.
   A titre personnel, j'apprécie ce comportement et j'extrapole sa fidèlité à ses engagements :  Il s'est positionné à gauche, il y demeure, il la sert.

  -Lucidité : Arnaud MONTEBOURG me plaisait bien, et à M.V. aussi, puisqu'il l'avait nommé au ministère de l'économie.
L'ex 1er ministre capitaliste, bien qu'inscrit au parti socialiste, JM AYRAULT justifiait tout à fait les interventions musclées de son ministre A.M., au fur et à mesure qu'il décimait les industries françaises pour servir des intérêts contraires à ceux des travailleurs mais aussi de l'Entreprise elle-même.
Je l'avais écrit et je n'efface pas une virgule à ces articles.
Par contre, depuis le gouvernement M.V, on a déjà assisté à la formation d'une SCOP et j'ose espérer que ce n'est que la première ... pas la dernière.
En fait A.M. s'est laissé pieger à la fois par des apparences qu'il n'a pas su interpreter et par sa propre promotion qui n'est pas de circonstance, pas plus que la préoccupation dominante de notre époque.
A.M. n'a pas laissé le choix à M.V. et, vu son attitude actuelle, j'ai bien l'impression que désormais dégrisé il en a pris conscience et risque fort de se retirer de la vie politique pendant "un certain temps".

- Intelligence dans la communication :
  Inspiré, inconsciemment ou pas, par la phrase attribuée à J. CHIRAC "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent" il a affirmé qu'il aimait les Entreprises car elles étaient créatrices d'emplois et de croissance.
Qui pourrait contester cette évidence ? Même les salariés ils aiment les entreprises, et en particulier celle qui les emploie. Les SCOPS sont des Entreprises !
Les entrepreneurs ont applaudi ! 
Les fonds de pension, ce n'est pas sûr. 

Aimer l'Entreprise ne signifie pas aimer le monde des finances qui en fournit les exploiteurs.
Aimer un employeur ne signifie pas aimer un esclavagiste.

En fait, nous serons fixés suivant les réactions que l'on observera en relation avec le Pacte dit de Responsabilité et je pense que l'acte d'autorité, et même de courage,  initié recemment, à l'encontre d'un proche qui ne respectait pas son positionnement, peut laisser augurer favorablement de ce qui se passerait si les entrepreneurs signataires osaient ne pas tenir leurs engagements.

-Action : "Quand le bâtiment ne va pas rien ne va" : Il a donc choisi une communication pour générer l'enthousiasme (et ça a marché) des promoteurs et autres prescripteurs de travaux
       J'avais déjà mentionné tout ce que je pensais de mal de la Loi DUFLOT. Faut croire qu'il était encore du même avis. Qui investit le plus volontiers dans l'immobilier ? Des parents pour aider leurs enfants.  Eh bien, ces futurs propriétaires étaient exclus du champ de l'avantage fiscal. Or un enfant hébergé par son parent propriétaire c'est toujours un concurrent locataire (avec garanties) de moins sur le marché et une chance de plus pour les autres..

  Autre observation : l'encadrement des tarifs de location : Mis à part dans la région parisienne et sans doute à Lille (d'après M. Aubry) c'est une apparence de contrainte car la vraie raison qui limite l'évolution des loyers est la réduction du pouvoir d'achat des locataires. 
   L'encadrement est une menace absurde mais enlever du marché des locations  les enfants de parents friqués est sûrement la mesure la plus efficace pour ajuster les prix en fonction des moyens de la demande... tout en donnant aux investisseurs "du dimanche" l'impression que le tarif dépend d'eux seul.

Conclusion : Je maintiens ma confiance à Manuel VALLS et j'attends avec impatience la création de SCOPS supplméentaires pour mettre en évidence combien l'amour avoué de l'Entreprise concerne la structure d'emploi qu'elle représente infiniment plus que les intérêts d'une minorité détentrice de ses capitaux.

A suivre.

Françoise                  

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 21:44

Nous ne sommes plus en 1914, donc ces déserteurs de la Patrie FRANCE, afin de ne pas participer à la solidarité nationale, ne seront pas fusillés. On ne leur confisquera même pas leurs biens encore dans notre territoire.

Alors, quand on se console qu'il n'y ait plus eu de guerre, en EUROPE, réjouissons-nous mais n'en attribuons pas le mérite à la construction d'une communauté Européenne.
C'est seulement l'effet induit positif du fait que les individus dont les noms suivent et, sans doute d'autres dont les noms ne m'ont pas été communiqués, non seulement n'auraient pas risqué leur vie pour leurs compatriotes mais n'auraient même pas risqué le superflu de leur patrimoine.
Dans ces conditions, cessons d'applaudir leurs succès,  comme s'ils étaient des représentants de la population française. 
Ils sont juste des représentants du monde de la finance, celui qui n'a plus besoin d'armes (d'ailleurs les armes c'est dangereux) car ils achètent les territoires, et, dans le filet garni, les individus qui y sont domiciliés.

Il est vrai que parfois je regrette que l'humain ne soit pas éternel, "surtout moi, surtout moi" comme le chanterait mon ami Maurad...  
Mais aussitôt je me dis que si cela n'avait pas été le cas, les individus identifiés ci-dessous n'auraient jamais eu la possibilité de constater que l'Avoir n'est pas l'Etre.   
Or même si ce constat n'occupe qu'une seconde de leur vie, la dernière, comme elle sera longue !!!!
Longue "comme un jour sans pain"  !!!  A cet instant ils apprendront ce que veut dire cette expression.

Mais pour assouvir votre curiosité, voici la liste que l'on m'a adressée et que j'ai estimé indispensable de diffuser aussi.
En 1942 ou 1943 "l'affiche rouge" était destinée à identifier 23 résistants fusillés,
les noms qui s'affichent ci-dessous identifient exactement leur contraire.

Sportifs

 Jean Alesi,                      réside en Suisse
 Marion Bartoli,               réside en Suisse
 Julien Benneteau,            réside en Suisse
 Arnaud Boetsch,            réside en Suisse
 Arnaud Clément,            réside en Suisse
 Nicolas Escudé,               réside en Suisse
 Guy Forget,                     réside en Suisse
 Richard Gasquet,             réside en Suisse
 Henri Leconte,                  réside en Suisse
Sébastien Loeb,                réside en Suisse
 Paul-Henri Mathieu,      réside en Suisse
 Gaël Monfils,                     réside en Suisse
 Christophe Moreau,      réside en Suisse
 Amélie Mauresmo,        réside à Genève en Suisse
 Stéphane Peterhansel,   réside en Suisse
 Cédric Pioline,                  réside en Suisse
 Alain Prost,                        réside en Suisse     
 Gilles Simon,                     réside en Suisse
 Wilfried Tsonga,            réside en Suisse
 Vincent Rives,                   réside en Irlande
 Jean-Philippe Gatien ,   réside au Delaware aux États Unis

 "Artistes" : Chanteurs
  Charles Aznavour,         réside en Suisse 
  David Hallyday,               réside en Suisse 
  Johnny Hallyday,            réside à Gstaad en Suisse
  Patricia Kaas,                    réside en Suisse
  Florent Pagny,                  réside en Patagonie (Argentine)
  Michel Polnareff,             réside aux États-Unis 
  Marie Laforêt,                   résidente et citoyenne suisse
  Renaud,                              réside à Londres
  Yannick Noah,                  réside aux USA (le "personnage préféré des français...!!!)

  "Acteurs"
  Daniel Auteuil,                 réside en Belgique
  Emmanuelle Béart         réside en Belgique (la donneuse de leçons pour les "sans papiers en France"!!!) 
  Lætitia Casta,                    réside au Royaume-Uni
  José Garcia,                        réside en Belgique
  David Habibi,                    réside au Canada
  Alain Delon,                      résident et citoyen Suisse

  "Patrons et Actionnaires"
  Jacques Badin (Carrefour)                                  réside à Bruxelles en Belgique 
  Thomas Bata (marque de chaussures Bata)        réside en Suisse 

  Famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price)  résident en Suisse
  Lotfi Belhassine, président d'Air Liberté,           réside en Belgique.                
  Claude Berda, AB Groupe,                                 réside à Cologny en Suisse 
  Des membres de la famille Bich (Groupe Bic)    résident en Suisse 
  Michèle Bleustein-Blanchet, une des héritières de Publicis, réside à Cologny en Suisse 
  Corinne Bouygues,                                            réside à Genève en Suisse  
  Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frères propriétaire des eaux Cristalline, Vichy Célestins et Saint-Yorre, réside près du Lac Léman en Suisse.  
  Des membres de la famille Mulliez (propriétaire de Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique.
 Georges Cohen, informatique et armement,        réside en Suisse 

  Bernard Darty, fondateur de Darty,                    réside en Belgique 
  Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure Éponyme,                 réside en Suisse
  Des membres de la famille Defforey , à l'origine de la société Carrefour , résident en Belgique.
  Des membres de la famille Despature (dont Paul-Georges Despature), propriétaire des marques Damart et          Somfy,  résident en Suisse et en Belgique. 
  Paul Dubrulle, quo-créateur du Groupe Accor et ancien sénateur-maire de Fontainebleau,                  réside à cologny en Suisse.
  Des membres de la famille Ducros ,             résident à Cologny en Suisse
  
Pierre-François Grimaldi (i Bazar),               réside en Belgique 

  Éric Guerlain,                                                réside en Grande-Bretagne 
  Daniel Hechter, créateur                               réside en Suisse 
  Philippe Hersant, groupe Hersant,                réside en Belgique 
  Philippe Jaffré, ancien président d'Elf         réside à Cologny en Suisse 
  Robert Louis-Dreyfus,                                 réside à Zurich en Suisse.
  Des membres de la famille Mimram (dont Jean-Claude Mimram), résident à Gstaad en Suisse et à Monaco. 
  
Des membres de la famille Nonancourt, propriétaire des champagnes Laurent-Perrier, résident en Suisse

  Denis Payre, fondateur de Business Objects, réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100  personnes
  Des membres de la famille Peugeot (entre 5 et 6 milliards de CHF), résident en Suisse.
  Jean Pigozzi, héritier des voitures Simca,                                            réside en Suisse.
  Michel Reybier, ancien PDG de Justin Bridou,                                  réside en Suisse 
  Jacques Tajan, ancien premier commissaire-priseur de France,           réside en Belgique 
  Des membres de la famille Wertheimer , héritiers de Chanel,             résident à Cologny en Suisse 
  
Antoine Zacharias, ancien PDG de Vinci,             réside à Genève en Suisse 

  Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco           

 "Auteurs"
  Christian Jacq,                  réside en Suisse
   Marc Lévy,                        
réside au Royaume-Uni 
   Michel Houellebecq,       réside en Espagne (en Irlande auparavant)

 Voilà. Vous en savez autant que moi.
A présent, regardez-vous dans votre miroir et faites-vous un grand sourire.  
Vous ne faites peut-être pas partie des gens dits "de biens" mais vous faites partie des gens biens.
 Et cela n'a pas de prix, donc aucune fortune ne pourra vous en déposséder...

Pensées amicales 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 20:30

Quite à vous paraître naïve, j'ai la conviction que lorsque F. HOLLANDE a choisi JM AYRAULT comme 1er ministre, il le croyait essentiellement patriote et compétent. 

Estimation biaisée par l'amitié qu'il vouait à ce copain, quasiment complice, de classe.

Qui les a vus, assis côte à côte à l'Assemblée Nationale, comme 2 collégiens dissipés, ne peut trouver d'autres raisons à cette fidélité suicidaire.

Il a fallu la douche glacée de Municipales pour réveiller notre Président.  

Il devait espérer que JM AYRAULT, voyant venir la débâcle, donnerait sa démission ! Que nenni !

F.H. a cette manie de vouloir que ce soit systématiquement l'Autre qui annonce la séparation !

 

Or, même en plein  discrédit, F. HOLLANDE a dû constater qu'après 1h d'entretien privé, où il a dû tenter de lui faire comprendre qu'il attendait l'annonce de son départ, JM AYRAULT ne "comprenait pas". 

Ma grand-mère disait : 'Il n' y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre et pas plus idiot que celui qui ne veut pas comprendre."

Il a fallu que F. HOLLANDE téléphone à JM A. pour lui annoncer qu'il était viré. 

Adieu aéroport de Nantes ! Gare nouvelle sur Marseille ! Ca en fait des sous, cela !

Des sous de tables rases comme les veaux, vaches, cochons, couvées de Perrette

Ne pas confondre pot aux roses et pot au lait et autres pots du liquide de votre choix.

 

Alors que penser de ce nouveau Gouvernement ?

Si vous aviez vu la tête de FILLON et de COPPE, lors du discours précédant la question de confiance à l'Assemblée, on aurait dit mon York (3kgs, mouillé) quand il voit passer un Berger Allemand !!

Des aboiements à répétition mais à condition d'être sûr que le grillage qui les sépare est infranchissable.

Pour moi, c'etait  bon signe.

 

Ensuite, sur le plan de la conscience morale, et c'est un plan auquel je suis assez attachée, Manuel VALLS a de sérieuses références.

 - D'abord sous la tutelle de ROCARD qui s'était retiré quand son supérieur hierarchique (par ancienneté) MITTERAND s'etait présenté

- Ensuite conseiller de JOSPIN qui m'a paru un des hommes politiques les plus intègres de son temps, pour ne pas dire le seul homme politique intègre de son temps.

- Actuellement la façon dont il s'est positionné, par rapport au Président, quand il a été choisi. "Nous sommes tous des "Hollandais" . 

Par ailleurs, le fait d'avoir

- Promu A. MONTEBOURG qui a failli être démissionné (ou démissionnaire) sous JM. A. car il était sur le point de sauver Florange (entre autres),

- D'avoir"Remercié" C. DUFLOT, dont la suffisance n'a d'équivalent que son sens de l'inégalité sociale.

Elle est à l'initiative d'un chenil, que dis-je, d'un refuge, fiscal remplaçant la niche conçue par son prédecesseur (voir mon article en P.S.**) qui n'aurait, sans doute, jamais osé aller aussi loin dans le favoritisme des plus nantis.

 

Alors quand on  compare M.VALLS à SARKOZY, cela ressemble encore à de la manipulation SARKOZIENNE.

En effet, nul n'ignore que quand SARKOZY est devenu Président, il a fait les yeux doux à des personnes compétentes qui manifestaient des valeurs sociétales. Ceci afin d'être bénéficiaire de leur réputation, par ricochet.

M. VALLS ne s'est pas laissé leurrer.

 

En conclusion, je lui vote ma confiance.

 

Et, en ce qui me concerne, ce n'est pas pour éviter la dissolution de l'Assemblée Nationale qui aurait impliqué de nouvelles élections de députés, en cette période, où ceux qui ont la majorité auraient eu une forte crainte de ne pas être reélus. ( Municipales en témoignent)

Donc leur confiance à eux, elle paraît au moins autant guidée par leur intérêt personnel que par une approbation sans reserve des propositions de M. VALLS.

 

J'émets personnellement 2 réserves :

 

   - La gestion du budget de la Sécurité Sociale :

     * Non seulement je serais tout à fait opposée à ce que les visites chez les médecins soient déremboursées à hauteur de 100 euros dépensés par foyer ( prévoir des files d'attente de plusieurs jours aux urgences) mais encore je serais pour le fait que les patients ne règlent aux médecins que la partie non remboursée par la SS et, éventuellement,  la Mutuelle et que les médecins soient payés eux-même directement par la sécurité Sociale (comme les pharmaciens)  Pourquoi les Pharmaciens et pas les Médecins ?

 

- Suppression des charges patronales sur les bas salaires"Mon cher collaborateur, je ne peux pas vous augmenter : Vous imaginez l'effet que cela aurait sur mes charges d'entreprise..."   A moins que l'on "s'arrange".

  Vous n'avez pas besoin d'avoir une imagination délirante pour concevoir les modalités de "l'arrangement" et les effets sur la retraite du salarié concerné, à terme.

 

Le 1er point n'a été évoqué que par des rumeurs. A suivre...

Le 2ème sera peut-être tolérable s'il est limité dans le temps.  A suivre aussi.

 

De toutes façons, comme on ne peut avoir pire que JM AYRAULT, mis à part un UMPien revenu,  on ne peut avoir que mieux .

 

Mes encouragements à la nouvelle équipe, en espérant que la prochaine SCOP confirmera que nous avons un gouvernement de gauche devenu opérationnel !

 

Françoise

 

PS : Le Chenil DUFLOT

**  http://controledegestion.over-blog.com/article-aux-aspirants-deserteurs-plus-de-niches-mais-un-chenil-110291191.html

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 07:45

Certains répondront : Pour répondre à cette question il faudra écrire un article fleuve (éventuellement de larmes) tant les causes sont multiples.

D'autres avanceront que c'est l'écho de la déception au niveau National qui démontre que la gauche n'est plus à gauche. En quelque sorte nous avons une gauche dyslexique.

 

Eh bien, je peux dire que la réticence de bon nombre de Marseillais au courant, dont je suis,  est liée au Budget que serait prêt à attribuer J.M AYRAULT à la construction d'une nouvelle gare sur Marseille 

Initialement autour de 750 millions d'euros... ce qui à l'arrivée peut bien doubler, comme d'hab. 

 

Oui, oui. Vous avez bien lu.

Après avoir tenté, pour le moment, sans succès, de doubler l'aéroport de Nantes - alors que celui en place semble suffire largement aux besoins - eh bien la nouvelle cible de JM. A. de lancement de travaux publics inutiles serait Marseille.

La gare St Charles, totalement rénovée, a déjà coûté - mais considérons que ce fut à juste titre -  un maximum.

Elle semble tout à fait opérationnelle et n'explique en rien les retards de la SNCF

 

Actuellement la question qui se pose est :

Qui a intérêt à lancer des investissements en travaux publics, "en veux-tu" pas ? "En voilà" quand même ?

Mis à part, évidemment, ceux qui bénéficieront du marché, de manière directe ou pas ?

 

Comment ai-je été au courant de cette info ? 

Un matin, branchée sur la radio, j'ai entendu le représentant de "l'autre gauche" regretter cette initiative programmée par J.M AYRAULT, alors que les fonds correspondant pourraient être employés pour d'autres opérations servant le confort de la collectivité ! 

Comme ce fut un passage épisodique et non réîtéré, je me suis rendue sur le Net et j'ai constaté qu'effectivement C'ETAIT VRAI.

 

Je dois dire que, dans ces conditions, je ne pouvais plus soutenir un candidat qui ne pourrait refuser (vu qu'il lui devrait indirectement son poste) d'ouvrir  nos portefeuilles à ce premier Ministre désireux de nous jouer "il pleut sur Nantes" à Marseille.

 

Que les aspirants Socialistes aux mairies de Marseille, s'ils lisent cet article ou celui d'un autre citoyen exprimant cette même énormité qui leur cause un handicap INCONTOURNABLE, sachent où se situe le bat qui les tue.

 

On parle de "remaniement Ministériel" mais faute d'avoir des détails sur les changements et la date, on ne peut présumer que ce projet J.M. A., de nouvelle gare, sera mis aux oubliettes !


Et, dans le doute, je ne m'abstiendrai pas.

 

Réflexion de Printemps :

Je préfère sans doute les cerises aux mandarines mais il suffit d'un vers dans un fruit pour que je choisisse l'autre.

 

C'était dit, c'est écrit.

A la prochaine fois.

 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 08:51

Cette épidémie atteint des grandes Entreprises Rentables lors de leur "rachat" par de nouveaux associés, suivant la procédure de LBO.

 

LBO = «Leverage Buy-Out »

 

ASCOMETAL, 1900 salariés, est celle atteinte, la plus recemment, à ma connaissance :

Elle a déposé son Bilan (Règlement Judiciaire) il y a moins d'une semaine.

 

Et on peut lire cette explication "pudique" sur les journaux économiques : ASCOMETAL, ancienne filiale du groupe USINOR, a été rachetée il y a 3 ans par le fonds Américain APOLLO.

En cette occasion ASCOMETAL s'est endettée de 360 millions d'Euros, qu'elle n'a plus les moyens de rembourser !

 

Pourquoi s'est-elle endettée quand elle a été rachetée ?

Son activité est reconnue rentable. Son carnet de commandes laisse présumer que sa trajectoire est rassurante. Elle plonge donc à cause de cet emprunt, exclusivement.

Un emprunt décidé, je devrais même affirmer, imposé, par les nouveaux actionnaires !

 

Pourquoi faire ?

Tu es assis(e) ? : Pour pouvoir verser des dividendes, aux nouveaux associés, excédant les bénéfices distribuables réalisés. 

Il est évident que cela implique de mettre en distribution des Capitaux Propres, réserves constituées ou apportées (P.Emission) dans le passé, donc d'emprunter pour reconstituer les capitaux permanents pillés par les nouveaux propriétaires.

 

Cher lecteur, tu comprendras mieux quand tu sauras en quoi consiste la procédure LBO dont je te résume le principe.

Et encore il y a sûrement plus de démarches vicieuses dans la réalité que dans mon simple descriptif qui en est déjà bien chargé.

 

Des Associés Capitalistes veulent acquérir une grosse Société Rentable en déboursant un minimum d'argent :

1) Ils constituent alors une Société HOLDING (Société dont la seule ressource est les dividendes de la  filiale dont elle achète les titres ) et ils n'apportent que le minimum des frais de constitution.

2) Ensuite, la Holding, avec le soutien des Banques, emprunte l'argent nécessaire pour acheter les parts de la Société convoitée.

3) Détenant la majorité de la filiale, elle lui impose de distribuer en dividendes le montant annuel qu'elle devra verser aux banquiers prêteurs, capital et intérêts.

Sur le plan fiscal, la Holding ne paye quasiment pas d'impôt puisque les charges financières de l'emprunt rendent le résultat de la Holding voisin de nul. (et le remboursement du capital, qui ne peut être déduit du résultat, bénéficie du régime fiscal de faveur des dividendes provenant de filiales)

 - Ainsi peu à peu, les associés de la Holding s'enrichissent et deviennent propriétaires de l'Entreprise rentable sans avoir déboursé d'argent ou presque -.

le HIC c'est que la filiale rachetée ne peut répondre à l'apétit de ses rapaces d'actionnaires dans des délais compatibles avec ceux de la réalisation de résultats qui couvriraient les échances d'emprunt des prêteurs.

En effet, souvent, les actions ont été surpayées puisque la demande massive ponctuelle (achat de la majorité des titres par la Holding) a fait monter les cours.

4) Ensuite, les banques étant engagées, en très grande partie, en tant que créanciers chirographaires de la holding,  et même de la filiale qui a emprunté pour reconstituer ses capitaux permanents pillés par voie de dividendes, les nouveaux associés se disent qu'ils pourront demander aux banques de renoncer à une partie du remboursement de leur crédit, en brandissant la menace qu'en cas de dépôt de bilan ils en perdraient la totalité. Chantage ? Ce terme n'exite pas en Finances. On emploie "Négociations".

 

Et le sort des salariés ?

Comme le sort des machines. Ni plus ni moins.  Encore que les machines, on peut, en partie, les revendre alors que les salariés coûtent des indemnités de licenciement.

 

Et c'est ainsi que le Cerveau Economique Capitaliste (Cec. Echo de sec) ne pouvant concevoir que l'intérêt personnel de ses membres, à court terme, la crise de l'emploi qui détruit la consommation et entrainera la faillite globale de l'economie... dépasse le seuil de ce quil peut percevoir

Quant aux générations des arrières petits enfants, même les leurs, ils s'en moquent.

Eux, seront morts, à cette époque.

 

Notre seul recours : L'Etat.   Et l'Etat c'est nous !  SI NOUS LE VOULONS BIEN !

Alors j'ai estimé utile ces quelques précisionnettes pour que nous ne nous contentions pas de jouer les "pleureuses" et que nous votions INTELLIGENT et Pour assurer l'Avenir des générations qui nous ont prêté leur Planète pendant notre séjour.

 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 08:31

Il n'existe pas de Vérité collective autre que tangible. Ceci est une chaise est une Vérité collective : On peut la toucher.

Tout le reste n'est que croyances... 

  Considerez donc que,  par cet article, je sais que je ne propose que mes croyances qui, bien entendu, déterminent ma hierarchie des valeurs.

 

Est-ce que dire quelque chose t'apporte du plaisir, ne serait-ce que par l'image que cela véhiculera de toi ou l'enrichissement matériel que tu en retireras ? OUI !

Est-ce que tu CROIS que cela sera favorable à celui qui t'écoutera ?  OUI

Alors dis-le !

Tes croyances ont-elles eu un résultat positif ? Oui .

Maintiens-les.

Non : Nuance les ou apprends à communiquer.

 

Est-ce que dire quelque chose t'apporte du plaisir, ne serait-ce que par l'image que cela véhiculera de toi ou l'enrichissement matériel que tu en retireras ? OUI !

Est-ce que tu CROIS que cela sera favorable à celui qui t'écoutera ?  Je m'en fous, ce n'est pas mon problème.

Quelques Exemples :

1) - Le prof qui veut essentiellement apparaitre savant ou intelligent, donc incompréhensible facilement par ses élèves.

A juste oublié que sa mission était d'enseigner au plus grand nombre.

 

2) - Le médecin qui veut essentiellement apparaitre savant ou intelligent et qui assène au malade ou à ses proches sa croyance : "Il en a pour quelques jours !"

A juste oublié qu'il s'adressait à des humains et que la souffrance générée par ses paroles agrave la douleur de la période "encore Avec" sans diminuer celle de "la longue période qui sera Sans". 

   Il n'aurait pas menti en disant que la situation était grave et qu'il ferait tout son possible !

 

3)  Le Politicien ou le Comédien ou toute autre personne pouvant trouver un intérêt personnel, en désignant une partie de la population comme "bouc émissaire" : Le coupable idéal (sans droit de réponse, lors de l'accusation : On n'interrompt pas l'artiste sur scène )

     Par mode de transfert, il soignera le besoin de revalorisation  individuelle, par comparaison au Pire identifié comme un Autre, des  personnes atteintes d'auto-dévalorisation, soit intrinsèque (ne se voyaient pas dans cette situation à leur âge), soit induite par les rejets ( candidatures non retenues) ou par les stratégies d'entreprise (pour les inciter à partir en s'évitant des procédures de licenciement) . En période de crise : Succès et renommée assurés et  fric récolté. 

   Bien entendu, il aurait pu également amuser des individus aimant rire en regardant une grenouille se débattre pour essayer de sortir d'un bocal en verre dans lequel elle aurait  été enfermée...

  Une autre activité qu'il aurait pu choisir s'il l'avait estimée aussi rentable et s'il était aisé de trouver des grenouilles.  
 

 - En fait, si j'étais responsable de ce prof (1) je lui demanderais de modifier son comportement ou de changer de métier.

- Si j'étais responsable de l'établissement ou sévit ce médecin et ce, sans possibilité de modifier son attitude, je préviendrais l'entourage qu'il a tendance à se prendre pour DIEU, bien que la réalité prouve souvent le contraire.

- Si j'étais responsable Politique, j'utiliserais mes fonctions pour empêcher que des populations soient désignées comme responsables de tous les malheurs du monde car, même si seuls les cons le croient durablement, nous savons qu'ils sont suffisament nombreux, et répartis équitablement dans tous le milieux sociaux, pour consituer un danger qui ne peut être cerné par une surveillance ciblée.

 

En fait, je ne dispose d'aucun moyen direct pour faire s'évaporer ces gouttes empoisonnées de l'Océan que constitue l'Humanité de la génération dans laquelle je suis hébergée...

Alors, j'écris des articles et je me dis : "Alliance avec la Vie "  

En tant que "simple individu" j'agis comme je l'estime bien. Que ma partenaire, La Vie, se charge du mieux !

 

  Pour ceux qui auraient tendance à appeler Dieu celle que j'appelle mon allié "la Vie", pourquoi pas.

Mais pas Dieu donné.  Dieu reçu ! 

 

  Françoise

PS : Si mes exemples vous rappellent certains individus que vous auriez eu l'impression de croiser, c'est simplement en vertu de l'axiome que la population des cons est répartie de manière relativement équitable dans tous les milieux. Je ne désignais personne en particulier.

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 11:21

 le Général de Gaulle, référent, s'il en est, de nos personnages politiques contemporains de tout bord depuis 1968, avait proclamé :
"Les Français sont des veaux"!  Traduction : Le Français est crédule et malléable... dans le meilleur des cas.  

 Et il semblerait que bien que la suite de son Histoire lui ait donné tort, puisqu'il n'a pas été réelu en 1968, malgré son référendum à question secrête.

Mode d'emploi  : Une question officielle, à laquelle on ne pourrait répondre NON, qui masque la question authentique "voulez-vous que je continue dans mes fonctions". 

Cette fois là, le masque avait été déchiré , le "pot aux roses" brisé.  Ne retrouvant plus ses veaux, il a fait comme Perrette après avoir cassé son pot aux lait : "Adieux vaches, cochons couvées".


Mais les veaux sont sans doute revenus et on a récemment assisté à :

Nico qui s'est comporté en vacher remarquable, élu par les classes moyennes pour qu'elles se dépouillent au profit des classes friquées dont il était, vu que dépouiller des pauvres n'aurait pas été rentable.

Le pire de tout c'est que certains le regrettent même si, dans un instant de lucidité,  ils l'ont un brin viré de son piedestal.

Il nous a mis dans une panade contractuelle dont le pauvre François a du mal à nous sortir car ses embrassades avec Angela ne facilitent pas le divorce par consentement mutuel !

Nous ne sommes pas des veaux !  Mais il faut nous tenir informés et non tenter de réparer les dégâts en douce pour ménager la classe Politique et les cons.

On nous prend pour des veaux dès 2014 avec les hausses de TVA initiées par le nouveau gouvernement. réjouissons nous! Si nous avions eu le renouvellement du mandat de Nico, non seulement elles auraient eu lieu dès Septembre 2012 mais encore elles auraient été plus élevées ! De 19.6 à 20 ! Quand on dépensait 100HT, soit 119.6 €TTC, cela reviendra désormais à 120€TTC, soit une hausse de 40 centimes d'euros (même pas le minimum que l'on oserait donner à l'homme de la rue qui tend la main !

0.4% et non 4% et encore moins 5%

Quant aux  produits de 1ère nécesité, ils  passent eux de 5.5 à 5.  Donc diminution !

Et on veut nous faire gober que les hauses de tarif de 2014 sont liées à la hausse de la TVA !  Youpi! si cela était vrai !

Voir les transports entre Aix et Marseille : Augmentation de 5% !!!!  

 

Par contre ce qui est très contrariant c'est qu'aucune des énormes boites liquidées en 2013 n'a pu se reconstituer en utilisant la forme SCOP (salariés associés) et eventuellement une aide, sous forme de prêt, par exemple, de l'Etat !

Pourtant certaines l'ont demandé, espéré, essayé. entre autreS : Florange. plus près de chez nous les thés "éléphant"...

les solutions proposées pour "sauver quelques emplois, quand elles existaient, consistant à chercher un acheteur étranger pour devenir l'employeur capitaliste des employés ... le temps de dilapider ce qui restait.

Mais comment l'Etat pourrait-il aider à la formation de SCOPS et à la sauvegarde du patrimoine des Entreprises Françaises quand l'EUROPE lui interdit même de prêter des fonds à une Société dont il est déjà actionnaire et plus grave encore, lui impose d'accepter, en concurrence déloyale sur notre territoire, une Entreprise étrangère dont les salariés sont payés au lance-pierre et qui n'est pas soumise au paiement de charges sociales !  

Si vous croyez que je suis dans les brûmes résiduelles du réveillon, je vais avoir la triste mission de vous écarquiller les mirettes... à la pince monseigneur (parait que ça existe), afin que, comme par effet de baguette magique, les veaux deviennent humains. 

A titre d'exemple, le cas SNCM (privatisée en grande partie par Nico - même pas ce qu'il a fait de pire!) :

 La SNCM, qui compte 2600 salariés, est en proie à des difficultés de trésorerie car sous le coup d’une double condamnation de Bruxelles, sur une plainte de son concurrent Corsica Ferry,  à rembourser 440 millions d’euros d’aides jugées illégales, Par l'EUROPE
 Une aide versée par le gouvernement Français à une entreprise dont il est actionnaire. Officiellement pour lui permettre d’assurer ses « obligations de service public » !

  Mais qui c'est ce concurrent Corsica Ferry qui permet à l'Europe d'intervenir dans nos affaires Nationales  ?

 C'est une société Italo-Suisse qui, non seulement paye ses salariés bien en dessous du Smig mais encore, est exonérée de charges sociales !

 Attends, attends, c'est pas tout : L'Etat français lui verse aussi une subvention 

"au titre de l'aide dite sociale au passager transporté pour un montant total avoisinant les 180 millions d'euros intérêts non compris", indique Frédéric Alpozzo, le secrétaire de la CGT

 

 Conclusion : On ne peut même pas aider les Entreprises dont on est associé, ET on doit verser de l'argent à nos concurrents que l'on exempte de respecter le droit du travail français pour leurs salariés qui travaillent en France. Bravo les accords Européens signés avant 2012 ! 


 Eh bien NOUS on veut que ça change !

Et comme on n'est pas des veaux, si en 2014 il n'y a pas plus d'Entreprise sauvées par voie de SCOPS qu'en 2013 (ce qui parait assez simple), on en déduira que nous n'avons plus d'Etat Français et cela ne nous plaira pas du tout.  Les veaux risquent bien de devenir taureaux !

 Des SCOPS! des SCOPS ! des SCOPS !   Quite à réquisitionner les Entreprises en dépôt de Bilan ! Voilà !

 Comme je veux y croire : BONNE ANNEE !

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 20:17

Il est un fait que, depuis hier soir, la morosité ambiante semble transformée en un enthousiasme patriotique dû au fait que l'équipe de France pourra concourir au Brésil pour la coupe du monde.

Les ex-entraineurs, les journalistes, aucun ne rate une occasion de nous chanter les louanges des joueurs qui sauvent l'honneur (le mot n'est pas trop fort) de la Patrie.

J'ai même entendu : Prenons exemple sur eux !

 

Et si c'était Eux qui avaient pris exemple sur Nous ?!

Quand une Entreprise veut virer un salarié, par exemple, si elle y arrive sans trop de frais, on félicite la DRH!

En fait la démonstration que nous avons eue, hier, avec évidence, est que la Fin justifie les Moyens.

 

Sur les 3 buts, 1 seul (et cela n'aurait pas suffi pour nous permettre d'aller au BRESIL) me parait avoir été réalisé de manière incontestablement talentueuse.

A ce que j'ai entendu - très brièvement et à de rares occasions mais avec certitude -  le 2ème a été marqué par un joueur adverse CONTRE son propre camp.

Et le 3ème, à un moment où, un joueur adverse ayant été exclu du terrain, les équipes étaient déséquilibrées et nous étions 11 contre 10 !

Eh bien en ce qui concerne les buts 2 et 3, si on avait voulu influencer le résultat on n'aurait pas pu procéder autrement !

 

Alors, en ce qui me concerne, cette Victoire me parait, hélas, dans la trajectoire sociétale actuelle :

La Fin justifie les Moyens

 

Quelques Journaliste, je le reconnais, ont quand même un peu évoqué que les Français avaient eu beaucoup de chance. En, fait, ceux que j'ai entendus ont employé le mot "cul". je cite.

Eh bien, en ce qui me concerne, je trouve qu'à part au Loto, la plupart des chances ayant autant de résonance Sociétale et Financière, sont souvent des chances qui ne doivent rien au hasard ! 

 

Et, en ce qui me concerne, je privilégie la qualité des moyens au résultat, comme je privilégie l'intention à la réalisation. Evidemment il n'y a pas d'incompatibilité et on peut, avec des moyens honorables obtenir des résultats très satisfaisants, tout comme on peut, avec des intentions louables, obtenir des réalisations remarquables

 

Mais, par exemple,  soudoyer le gardien pour qu'il mette dans le sac d'un salarié, que l'employeur veut virer, des marchandises afin de pouvoir l'accuser de vol (voir mon article "Planète Saturne"), même quand ça marche, ça me parait détestable.

Eh bien, même quand ça n'a pas marché, dans le contexte actuel, l'auteur de l'initiative a été reconnu Capable.

Capable de défendre la stratégie "la Fin justifie les Moyens"

 

Pour moi la seule Fin pourvant justifier les moyens est la Faim !

 

Alors réjouissez-vous en vous félicitant du score officiel de l'équipe de France hier soir, d'une joie du même ordre que celle ressentie en s'inscrivant à une séance de Yoga du rire.  Par contagion !!!  Pas par fierté.

 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Françoise ANRIGO - MARTIN
  • : Vision du contrôleur de gestion des stratégies d'entreprises et des stratégies politiques et recherche du pilotage optimum en fonction de l'évolution sociétale
  • Contact

Profil

  • Françoise ANRIGO - MARTIN
  • Chef comptable puis Auditeur, puis Professeur et, désormais, également Maitre Praticien en PNL.

Texte Libre

Pour les Etudiants, Entrepreneurs de demain et pour les Chefs d'Entreprises d'aujourd'hui.

         Afin que chacun progresse sur son chemin professionnel qui est une des voies d'accession au plateau d'excellencelà où le raisonnement atteint la vitesse de l'intuition dont il ne se distingue que par le sentiment de certitude qui l'accompagne. L'action juste (forme, fonds et délai) en résulte.
      J'invite, ceux qui viendront jusqu'à ce blog, à proposer leurs avis en utilisant la rubrique "commentaires"

                      De Fonds Sérieux, de Forme Joyeuse :  ---------------------> 
En Alliance avec la Vie

                                F. A-M

  Nombre de Consultants de ce blog    créé le 23 -09-2008   : 60.122       au   10-10-2014

                               Il y a, actuellement,   personne(s) sur ce blog

Recherche

Texte Libre

Pages