Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 21:12

Virage à droite (entre 90 et 180 degré) du gouvernement sous la pression de Jean-Marc AYRAULT, 1er Ministre.

Pression au sens propre : « pousse-toi que je m’y mette » et dégommage d’Arnaud MONTEBOURG qui avait eu la naïveté de croire qu’il était censé appliquer une politique sociale.

Mon cher Arnaud vous n’avez pas été désigné pour appliquer des stratégies de gauche mais pour servir d’image-mirage. Peut-être, à votre décharge, ne le découvrez-vous qu'aujourd'hui, comme moi.

Hélas pour l’équipe gouvernementale, même en n’ayant pas encore reçu l’éducation démocrate à laquelle il a droit, le peuple n’est pas dupe. En attendant de comprendre avec son cerveau, il comprend avec ses tripes.

J’ose espérer que ce n’est pas plus une initiative de F. HOLLANDE que le maladroit twitter de sa compagne 

 

Notre Président m’écouterait, il interviendrait pour remettre MONTEBOURG à sa place dans son ministère et, éventuellement, changer de 1er ministre.

Les 8000 licenciements refusés et le 1er ministre éventuellement remercié, au moins recadré, seraient sans aucun doute les mesures clef qui redonneraient confiance aux électeurs de notre Président.

Evidemment ceux qui ont voté SARKOZY ne regretteraient pas moins qu’avant leur favori. 

Mais la priorité est quand même de répondre « présent » à ceux qui ont été présents au RV des élections.

Même sur un plan stratégique : L’insatisfaction des électeurs de gauche ne sera certainement pas un motif valable pour que les ex-électeurs de droite votent à gauche !

La Présidence changera alors de camp avec un taux d’abstention de plus de 60%, dans le seul but que le prochain gauchiste, se présentant 5 ans plus tard, mène effectivement une politique de gauche.

A moins que le "front de gauche" ne reprenne du service, autonome,  dès le 4 Septembre 2012.

 

Les syndicats ont toutefois obtenu qu'un expert comptable choisi par leurs soins regardent les comptes.

Je me porte volontaire pour aider cet expert, bénévolement, par devoir civique.

Pour commencer je regarderais comment le prêt de 4 milliards et les intérêts au taux de 6% ont pu être déboursés en 3 ans (prêt obtenu en 2008 et soldé fin 2011) et des dividendes versés par l'Entreprise, simultanément, dans cette période.

En particulier : Tous les comptes de régularisation d'inventaire car -mémoire de commissariats aux comptes et d'expertises judiciaires, ce sont de mines d'or (avec les charges calculées comme dotations aux provisions et amortissements) pour faire dire aux résultats ce qu'on en attend.

Plus précisement pour déplacer d'un exercice sur un autre (de bonne ou mauvaise foi) les performances. 

 

Alors quand on nous dit que 2011 faisait apparaitre un résultat semestriel positif de près de 800.000€ et que le 1er semestre 2012 fait apparaitre la même valeur absolue mais en négatif, -800.000 €.

Je trouve que ce n'est pas vraisemblable. 

Sans être un Sherlok de l'audit, on peut situer avec précision les postes critiques. 

Même mes étudiants les plus litteraires (euphémisme) les auraient identifiés sans hésiter. 

En attendant, cette initiative pourra donner du temps à l'Etat pour réviser sa copie et surtout ses copieurs (de l'ancien régime).

 

Quant aux mesures que l'on vient de nous annoncer au secours de l'automobile :

Tout à fait SOCIALES à la manière SARKOZIENNE :

- Le plan des licenciements : Non abordé.

- Aides financières de l'Etat à CEUX qui ont les moyens d'investir dans l'achat d'un véhicule neuf dont le tarif minimum voisine les 20.000€ si on choisit une Toyota ou une Honda.

PEUGEOT démarre à 25000.

Renault toute électrique démarre à 20700 majoré de 79€ par mois pour la location de l'équipement électrique.

Même en déduisant l'aide de 4000€ ou 5000€. Ce n'est plus accessible aux classes presque moyennes :   Celles qui ne peuvent se limiter à un seul véhicule par foyer quand les époux travaillent tous deux, pour arriver justement au seuil de la quelification "moyenne" 

Evidemment pendant ce temps "rame DABOUVILLE" et le chomage se développe comme une épidémie de maladie honteuse. 

Par ailleurs l'aide est ciblée sur le produit qui contitue 1% du Chiffre d'Affaires !

Même si on multiplie par 3 ou 5 la demande (en réduisant bien entendu celle sur les autres modèles), l'impact économique est dérisoire par rapport aux besoins.

Devraient revoir la règle des 20/80 (20% des produits constituent 80% du Chiffre d'Affaires) !!!

Y a-t-il eu des études de marché avant de lancer cette stratégie ? Pas le temps !!.

Et puis le LT c'est une vision interressante,  à condition d'assurer d'abord le CT afin que le LT puisse exister. 

Il y aurait de quoi éclater de rire si cette proposition était lue sur une copie d'examen, à condition de ne pas être le candidat noté.

 

J'ai eu l'occasion de lire :

"Il convient de noter que PSA fabrique en 2012 prés de 45% de ses véhicules en France alors que son concurrent Renault, entreprise publique, n’en fabrique localement guère plus de 30% seulement. Probablement y a-t-il là un lien de cause à effet !"

Je vois surtout que la gouvernance SARKOZIENNE avait donné l'exemple en matière de délocalisation !!!

Est-ce vraiment le modèle que l'on souhaite retenir ?

Les Electeurs qui ont choisi François HOLLANDE, certainement pas.

Conclusionnette : Non seulement il ne faut pas opter pour cette solution mais ce serait l'occasion pour faire revenir la production de notre Entreprise d'Etat sur le sol français avec les créations d'emplois que cela impliquera.

En France, le surcout de la MOD, pour un véhicule vendu 13000€ a été estimé à 340€. (3% = 390).

il suffirait de prévoir une Prime à la casse = 3% du tarif du véhicule neuf acheté en remplacement, assorti d'un emprunt à taux zéro pour le solde dû (suivant le principe des crédits études) pour relancer les ventes et l'embauche simultanément.

Eventuellement les doubler pour les achats de véhicules écologiques 6% x 20.000 = 1200€.

Je me rectifie : Ce n'est peut-être pas une solution idéale mais elle a le mérite de concerner toute la population et son coût serait tout à fait accessible puisque les taux d'intérêt sur la dette de l'Etat Français, comme ce fut le cas pour l'Etat Allemand, étaient près de passer en négatif, donc voisins de zéro, aux dernières nouvelles 

Monsieur HOLLANDE, je vous l'écris tout net : Si vous n'intervenez pas dans ce dossier vous allez à la catatrophe et croyez-moi je ferai partie de ceux qui creuseront (avec leur stylo) le précipice dans lequel s'effondrera TOUT gouvernement hypocrite ou sincère mais a-social 

 

Espérons que ce que j'ai pris pour une flèche (direction Droite, toute) n'était en fait que le worning de la voiture dont le 2ème clignotant était en panne. Signal de freinage mais pas de changement de Direction.

 

La ... venir nous le dira.

A bientôt

Françoise 

PS : J'ai entendu aux "Grande Gueules" de radio-Montecarlo qu'il y avait sur le marché un véhicule électrique dont le tarif de vente était de 6995€.  Avec l'aide de 7000€, en l'achetant on recevrait donc 5€ de la part de l'acheteur. Cherchez l'erreur !

http://www.technologicvehicles.com/fr/actualite-mobilite-verte/1714/video-volpe-zagato-une-mini-voiture-electriqu

 

 

 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 10:13

C'est le dernier sondage effectué par la radio qui me réveille en musique le matin :

Très forte majorité exprimée : Ne serait pas d'accord pour les financer !  (plus de 70%)

Et lors de la ligne ouverte, même constat ! 

La minorité y était si faible, que bien qu'ayant  téléphoné en cours d'émission, mon appel a été retenu !!!

 

Je sais: Les plus pauvres sont souvent ceux qui ont d'autres préoccupations que de répondre à ce type de sondage. La suite ne les concernera donc pas.

Pas plus que le faible pourcentage de ceux qui, comme moi, trouveraient que c'est l'affaire du siècle un pareil investissement emploi. (en aimant bien pouvoir le vérifier à postériori ne serait-ce que par curiosité professionnelle)

 

Mais que penser de ces autres !!!!!

Quand dans certains pays, AUJOURD'HUI, des individus sont prêts à donner leur vie pour que leurs compatriotes obtiennent des conditions d'existence décentes, et qu'HIER c'était aussi le cas de nos grands-parents et arrière-grands parents !!!  

Que s'est-il passé, depuis, pour qu'on en arrive même à trouver la question utile et que l'on ait eu raison !!!

 

20 centimes d'euros PAR MOIS ! même pas le minimum syndical pour ceux qui parfois ne laissent pas le mendiant, les mains vides et l'imagination béante, devant la vitrine du traiteur !!!

 

    Je reconnais que j'hésitais ce matin entre ce sujet et celui d'actualité relatif à PSA, qui veut supprimer 8000 emplois pour motif de non rentabilité, et sa capacité qu'elle avait eu de rembourser, intérêts 6% compris, en 3 ans maxi l'emprunt de 4 milliards d'Euros que lui avait accordé l'ETAT en 2008 ! 

    Ce sera pour demain.

 

    A demain.

    Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 08:17

Et, parait-il, intérêts facturés par l'Etat, compris.

Comme le prêt a été consenti sous la Présidence SARKOZY, ce fut donc il y a, au plus, 5 ans !

 

Ceci est un rectificatif de mon article (14 Juillet...) qui évoquait cette aide. 

Je reconnais que j'avais extrapolé, un peu vite, le fait que la somme restait dûe car j'avais estimé qu'une Entreprise, qui déposait le Bilan, n'avait pas pu effectuer 4 milliards de Bénéfices majorés des intérêts et des dividendes versés, en si peu de temps.

 

Il y a des niveaux de "combinages" auxquels j'accède péniblement, car le seuil d'amoralité à atteindre exige parfois que je maîtrise mes reflexes d'honnêteté que mes parents et éducateurs croyaient opportun de cultiver.

Mais, comme diraient certains "chassez le naturel, il revient au galop".

Je suppose donc, qu'en machiavélisme, j'aurais pu être tout autant performante que ceux dont je reconnais les pratiques si on ne m'en avait pas détournée en utilisant des arguments affectifs que je ne regrette pas.

 

Nous apprenons que cet emprunt a été totalement remboursé, intérêts compris.

   Avec quoi ?

   1) Les Bénéfices réalisés (donc en moins de 5 ans : 4 milliards et quelques sans compter les dividendes versés aux associés) ? Et on voudrait nous faire croire que cette entreprise est non rentable ?

   2) Grâce à un autre emprunt qui aurait neutralisé celui-ci pour se débarrasser de la surveillance du créancier Etat et AUSSI pour verser des dividendes qui auraient donc été prélevés sur les fonds propres et ces deux artifices combinés auraient mis le feu aux poudres ?

   Comme j'aimerais pouvoir aller voir de plus près ces comptes !!!! 

   Comme j'aimerais qu'aucune forme de chantage, appelée "négociation", ne puisse en empêcher un auditeur, performant et libre d'exprimer ses conclusions !

   Or j'ai entendu (et je ne suis pas sans arrêt à l'écoute des infos de France-info), mais peut-être y serais-je que la répétition resterait incertaine, que si l'Etat (le nouveau, le vrai) insistait un peu trop (dose non précisée) la famille PEUGEOT agraverait ses décisions antisociétales et que le potentiel de dégât excéderait largement 8000 emplois.

   Echo, ce matin par un député UMP questionné sur cette entreprise.

   Ils servent au moins à cela = communication des informations pourries qu'ils estiment saines

   Plus précisément en bradant les titres qui composent le Capital de cette Société.

   Réplique : Qu'ils bradent MAIS Droit de préemption de l'Etat et des Salariés !

   Pour une fois qu'une Nationalisation serait immédiatement rentable !

   Si Guerre Economique il y a, on peut s'inspirer du spécialiste des situations d'après-guerre, le Général de GAULLE, dont au moins les décisions de Nationalisation n'ont déçu personne.

 

   Cher François, Président en titre actuellement,

    Si je peux me permettre (et mes lecteurs, dont vous êtes peut-être ou serez un jour, savent à quel point je peux) j'ai aussi lu que votre côte de popularité était entrain de fléchir.

   Sans doute parce que l'on attend de vous un peu plus d'audace et, que vos investissement prioritaires pour favoriser l'emploi, s'inspirant des techniques privées, portent sur l'acquisition du Capital des Entreprises qui voudraient licencier.

   Dans le cas de PSA, comme vous considererez ensuite que le non paiment des indemnités chomage de ceux qui continuent à travailler couvre largement les dividendes qu'aurait justifié votre investissement, et que les plus hauts salaires (des rémunérés à étudier les modalités de délocalisations) disparaitraient des charges, cette stratégie apporterait rapidement les fruits attendus, dès le CT.

    Sur le MT et le long terme : Encore plus.

    En effet, il est fort probable que, dans un avenir peu éloigné, les productions délocalisées - non vendables sur place car les ouvriers qui les fabriquent ne sont pas assez payés pour avoir les moyens de les acheter-  ne puissent plus revenir vers des acheteurs potentiels car le différentiel monétaire leur enlèvera leur caractère compétitif.

    Sans compter les campagnes d'information, qui remplaceront avantageusement les publicités stériles, et qui consisteront à inciter nos compatriotes à acheter ce qui est produit sur place afin de ne pas retomber dans la situation déplorable que vous avez dû redresser lors de votre arrivée.

 

 Voilà.

Je conclue cet article car si non je vais oublier que ce sont les vacances !!

 

  Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 17:40

D'après les informations dont on dispose,

 On constate, actuellement, l'inertie de l'ONU qui passe des heures à s'interrroger et tergiverser pour savoir si les massacres de la population Syrienne sont consécutifs à la révolution d'un Peuple ou à l'oeuvre d'un Président devenu fou paranoiaque qui, présumant que ses électeurs voulaient sa peau, a entrepris de les exterminer.

Laurent FABIUS diagnostique en BACHAR al Assad, une attitude d'assassin avec contagion à ses fidèles.

Un peu comme HITLER, à l'époque, dans son genre (niveau contagion).

Mais HITLER avait pour but avoué de devenir le Maître du MONDE.

BACHAR Al-Assad, dans son délire, penserait-il de même ?

 

J'aurais plus tendance à retenir le diagnostic d'une maladie mentale car il semblerait que se nuire aussi à lui-même et à ses proches ne soit plus un argument de nature à lui faire réviser ses objectifs.

 

Actuellement, Le régime Syrien a un arsenal considérable d'armes chimiques.

BACCHAR Al Assad n'évoque-t-il pas de les utiliser afin d'élargir un conflit dont il resterait le pilier central? 

"Une hypothèse prise très au sérieux en Israël et aux Etats-Unis".

Mais peut-on se contenter de retenir cette alternative comme possible et d'attendre, pour voir si c'est vrai, et surtout si les dégâts apparents seront limités aux frontières de la Syrie, ce qui est déjà très dérangeant pour les gens du lieu ?

 

L'ONU parle, parle, parle ...

Les Talibans agissent.

Un Premier attentat vient de se produire. Attentat suicide dont la méthode suffit à désigner ceux qui en sont à l'initiative.

Syrie : attentat en plein coeur de Damas contre les dirigeants du régime de Bachar al-Assad, 18/7/12 © TF1/LCI

"L'attentat qui a frappé mercredi matin le cœur du régime de Bachar al-Assad, tuant le beau-frère du président syrien et son ministre de la Défense,"

 

Si Effectivement Bachar Al Assad lance l'assaut avec ses armes de destruction massive, dont les effets ne pourront qu'agresser les peuples voisins (au début) par ricochet, alors les survivants des peuples Arabes en déduiront qu'ils n'ont aucun secours à espérer du reste du monde.

Si cela ne se produit pas - si Bachar Al Assad n'a pas le temps de lancer cette offensive ou si ses soldats ne suivent plus en réalisant qu'ils seront eux-aussi victimes par contagion de cette initative, la gloire en reviendra auxTalibans qui seront intervenus à temps, et dont certains soldats auront même donné leur Vie pour "restaurer la Justice Divine" en Syrie. - Et c'est à ce groupe qui les a sauvés qu'ils se rallieront.

 

Les Talibans, un groupe qui est reconnu, pour avoir fait ses preuves,  comme indifférent à toute convention internationale et qui applique une dictature religieuse fanatique mais - tout étant relatif - qui apparait plus respectueux des humains, dans cette partie du monde (même si ce n'est qu'un effet induit d'un objectif de Domination), que l'ensemble des comportements des technocrates qui parlent de Liberté, d'Egalité, de Solidarité, de Défense des valeurs Républicaines et qui restent dans leurs fauteuils pour s'assurer les suffrages de leurs électeurs.

 

Il n'est pas trop tard pour intervenir et semer les graines de valeurs sociales laïques, sur place. Pas encore !

Si non, cet article ne servirait à rien. 

 

Pour conclure par une remarque qui est une coincidence troublante :

L'Anniversaire de Bachar Al Assad est le 11 Septembre.

 

Françoise

PS: A mon lecteur qui ne manquera pas de constater que j'ai encore fait preuve d'un "humanisme dangereux", (2ème couche) je réponds par avance que l'inertie, qui consiste à "laisser subir pour choisir de ne pas choisir" a été le foyer des pire calamités de notre humanité.

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 07:19

J'ai déjà eu l'occasion d'écrire tout le mal que je pensais de cette mesure, (voir article antérieur) même quand elle était employée conformément au sens officiel qui avait été vôté !!!

Voir simultanément l'évolution de la dégradation des emplois en INTERIM (dont les observations ne sont jamais rapprochées de cette initiative que ce soit par les initiateurs -on le comprend- ou par l'opposition (qui veut ménager sans doute la susceptibilité des bénéficiaires, électeurs à leurs heures).

Alors on préfère oublier cette branche d'activité à son pourrissement en présumant que la crise en est l'unique responsable alors qu'elle aurait pu avoir l'effet inverse :

Crise implique travail à effectif minimum et appel plus fréquent à l'INTERIM quand le carnet de commande excède, ponctuellement, le rytme normalisé géré à flux tendu !!

Or, chacun sait - du moins au niveau de mes lecteurs - que les entreprises d'INTERIM sont (étaient) des tremplins pour l'emploi des jeunes entrant sur le marché du travail et leur fournissait la référence "expérience" complétant leurs études.

 

Mais voici d'autres façons d'utiliser cette mesure : Et je suis certaine que mon imagination n'est pas aussi fertile que tout ce qui a pu être mis en oeuvre, avec la bénédiction (ou l'incompétence) des inventeurs du système, l'ancien régime.

- J'ai entendu dire que des Cadres en avaient bénéficié : D'expérience personnelle, je peux affirmer que les Cadres, jusqu'à celle-ci, ne pointaient pas et ont toujours effectué les heures nécessaires à la réalisation de leurs objectifs.

Les Heures Supplémentaires quand on ne pointe pas !!! On les évalue comment ?

Mais ce fut peut -être un outil pour faire pointer les cadres en justifiant que c'était pour économiser des charges sociales!

-  Autre possibilité : "Je m'absente et je récupèrerai en Heures Supplémentaires" déjà moins pervers, faute d'être moins fréquent que "Absentez-vous et vous récupèrerez en Heures Supplémentaires"  (dans les Entreprises de taille moyenne)

- L'utilisation la plus machiavélique, ce qui ne veut pas dire la moins pratiquée : A l'embauche : "Je préfère vous prévenir que nous travaillonsà flux tendus (en réalité effectif inférieur aux besoins) et que dans notre Entreprise vous devrez effectuer des heures supplémentaires. Evidemment, cela présente aussi un intérêt pour vous : Leur rémunération n'est pas soumise à l'Impôt sur le revenu.

La réponse : "De toutes façons, je ne suis pas imposable" ne présentant aucun intérêt pour l'employeur.

- L'utilisation la plus cruelle : Identification des salariés qui refusent de sacrifier leur vie privée à l'Entreprise en s'engageant dans des heures supplémentaires, bafouant ainsi  les sacrifices de leurs prédécesseurs pour obtenir des conditions de travail différentes de celles des boeufs. Puis actions diverses d'intimidation et de dévalorisation pour les pousser au départ d'une manière ou d'une autre (démission, maladie, suicide... La fin justifie le moyen) 

- L'utilisation la plus perverse (car souvent non appréhendée par les bénéficiaires qui n'ont pas de comptable à leur service) : L'exonération de charges sociales (indiscutablement avantageuse pour l'Entreprise) avait aussi pour effet de diminuer les droits financiers à la retraite des salariés (c'est loin la retraite) mais aussi la diminution de leurs indemnités en cas de maladie grave (et là, loin ou pas loin, qui pourrait en juger )

 

Ceci étant, François HOLLANDE a affiché son intention de supprimer cette mesure, pendant la campagne électorale. Si on observe la majorité qu'il a obtenue, essentiellement au niveau de l'effectif des voix exprimées par la population des salariés concernée par cette ex-défiscalisation, il faut croire que son projet était largement approuvé.

 

Alors à partir de quand cesser d'exonérer d'IRPP cette initiative :

Le 1er Juillet semble le meilleur choix car

  - N'est pas rétroactif par rapport à l'élection, donc  la date du choix de la Majorité de la Population.

  - Permettra peut-être de favoriser le travail de vacances des étudiants qui financent ainsi une partie de leurs études.

  - Se situe en début de trimestre civil donc facilitera les regroupements des déclarations avec celles des organismes sociaux (ce qui dérange sans doute ceux qui auraient aimé "truander un peu" en transférant sur Juillet - période défiscalisée- des déclarations d'activité effectuée en Août )

Mémoire de contrôleur de Gestion : Oui, ça existe et c'est possible ! 

 

Il est donc tout à fait cohérent de constater que l'Union des Médisants Prétentieux exprime ses regrêts devant cette réforme !!!!  

Mon conseil au Gouvernement  (ben quoi !) 

1) Publiez l'évolution de l'activité des Entreprises d'INTERIM, depuis la création de la faveur des HS défiscalisées jusqu'à leur suppression.

2) Publiez ensuite l'évolution de ces mêmes entreprises depuis la cessation de cette possibilité.

3) Publiez l'évolution de l'entrée sur le marché du travail des jeunes diplômés pendant ces deux mêmes périodes.

Et puisque vous y êtes

- Contrôlez la distorsion du statut de "stagiaire" en exigeant que sa rémunération (au-delà de 2 mois = période de mise au courant) soit soumise à charges sociales (comme n'importe quel autre employé) et rémunérée à une valeur minimum ne pouvant être inférieure au SMIG (ce qui est déjà un avantage quand le stagiaire -comme le plus souvent- est d'un niveau Bac+3 ou plus).

- Identifiez les Entreprises qui abusent de ce statut (n'engagent que des stagiaires, les uns remplaçant les autres)

- Vérifiez qu'elles ne pratiquent pas de la même manière en détournant les "contrats génération" de leur objectif !!!

(si cela existe, ce seront sans doute les mêmes.)

 

Mon verbe a failli être hors sujet !!!  

A bientôt

Françoise 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:11

Imaginons que ce soit vrai !!! Que la fin de notre monde se produise le 21 Décembre 2012. Que se passera-t-il le 22 Décembre de cette même année ?

 

Nous avons le choix entre 2 alternatives pour préparer cette renaissance :

 

1) Pas de Changement radical avant Le 20 Décembre : La Population des Chomeurs, armée jusqu'aux dents,  envahit l'Elysée et tous les lieux stratégiques, obligeant les non chomeurs à devenir en arrêt de travail. Tout s'arrête, y compris les services de contrôle et de sécurité, et tout explose.

 

2) Avant le 20 Décembre : L'Etat Nationalise toutes les grandes Entreprises et, pour pouvoir payer les salariés, les pas encore salariés, et tous les autres, crée une monnaie parallèle à l'Euro dont il pourra régler le volume suivant son bon plaisir. 

 

- L'hypothèse 1 implique, si cette stratégie est généralisée, que le 22, les survivants du Nouveau Monde ressembleront étrangement à nos ancêtres les plus lointains, les cheveux en moins (radio-activité oblige).

 

- L'hypothèse 2 implique que l'EURO restera la monnaie dite EUROPEENNE de référence qui sera utilisée pour évaluer les patrimoines, où qu'ils se trouvent, mais que la monnaie circulante qui permettra de donner du travail à toute la population et simultanément de garantir un pouvoir d'achat des produits régionaux, ou nationaux, sera la monnaie nouvelle.

Pour simplifier appelons la : le CESAR . En souvenir de "rendons à CESAR ce qui appartient à CESAR"

(J'ai appelé cet article "Délire", alors pourquoi pas)

Au début, ce CESAR sera nettement dévalué par rapport à l'EURO.

   - Cela permettra de limiter les importations et de bouster les exportations

   - D'augmenter les recettes fiscales taxant les patrimoines, vu que leur évaluation en CESAR sera nettement plus importante que celle qui apparait en Euros, et les revenus gagnés hors de France (donc calculés en EUROS) par les personnes de Nationalité Française, que cette nationalité soit exclusive ou pas (double nationalité).

  - Et avant tout de dédommager en CESARS, créés à cet effet, les entrepreneurs qui quitteront le sol français mais qui auront l'obligation de laisser sur place les outils de production lesquels ne leur seront pas confisqués mais achetés (en CESARS)

 

Et puis, l'Etat disposant de Capitaux suffisants, - vu sa possibilité retrouvée de créer la monnaie dont il a besoin -, pourra garantir un niveau de Vie satisfaisant à tous ses administrés et une éducation très opérationnelle qui lui permettra de re-instaurer en Valeur fondamentale, et Roues motrices du nouveau Monde, la SOLIDARITE.

La Richesse et le Pouvoir ne devenant que des roues de secours du Véhicule Sociétal, utilisables par les mal-aimés et les mal-aimant (de moins en moins nombreux) occasionnellement.

 

Je délire, c'est vrai. Mais tout rêve (ou cauchemard) prend ses graines dans des observations du Réel ...

Je vous avoue mes graines :

   - La Prédiction relative au 21-12-2012, tellement relayée par les médias que même les plus incultes ne peuvent plus l'ignorer

  - La stratégie déjà activée par la population Grecque qui, se passant de l'intermédiaire "Etat", a créé sa propre monnaie "Le Soleil" pour ses échanges de biens et services internes (reportage télévisé)

 - Les antennes en France, du S.E.L.(association Loi 1901 à cotisation annuelle de 12€), où, pour le moment, les échanges de biens et services s'évaluent en "monnaie locale"  qui permet d'acquérir ou de procurer sans payer ou encaisser, mais en créditant ou en débitant un compte virtuel qui ne peut exceder officiellement un certain volume et qui de toutes façons n'est jamais converti en argent (unité de valeur : "La SARDINE" - à MARSEILLE).  

Ma préférence pour une organisation centralisée afin que l'on bénéficie des protections qui justifient l'existence d'un Etat (voir l'un des sujets de philo du Bac 2012) et le bénéfice de services publics que l'on ne peut rémunérer qu'en monnaie Nationale. 

 

Puisse ce délire donner des idées constructives à ceux qui le lisent et qui ont un rôle social ou politique reconnu, car quand ce qui existe ne suffit plus la seule ressource encore utilisable est l'imagination.

 

PS : Je ne me suis pas trompée de Blog.  Les Amis des Poètes peuvent en témoigner.

Je le sais,  je Préside cette Association, créée en 1980,  depuis LONGTEMPS !  

 

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 09:29

Avec un PRESIDENT "NORMAL" c'est à dire DEMOCRATE et qui conçoit avoir à donner des comptes de sa gestion à ses Electeurs.

 

Ceci nous change de "l'ancien régime" où les commentaires des participants, enfin libérés, suffisent à nous expliquer le caractère opportun de leur silence antérieur.

 

A titre d'exemple conjoncturel :

"Nous avions eu connaissance de fuites par la CGT, qui anticipait les difficultés.

J'avais reçu le PDG de PSA, Philippe Varin", déclare M. BAROIN.

Lorsqu'il était ministre de l'économie, il avait affirmé en novembre 2011 qu'il n'y aurait "pas de suppressions à PSA en France, dans les semaines, dans les mois, ni dans les années qui viennent".

 

Si "Gouverner c'est Prévoir", autant d'incompétence mériterait une attitude repentie, au moins silencieuse.

Mais appartenant à "l'Union des Médisants Prétentieux",  étiquette oblige !

 

N'empêche que nous avons ainsi un témoignage du dialogue social "ancien régime"

La communication passe par la voie (et voix) des "fuites".  Et, la réaction, tout autant.

Normal qu'en se mettant la tête dans le sable, la position prépare à recevoir des coups de pieds au ... (à l'extrémité restant seule visible)

 

Les réactions de COPPE et BAROIN, les plus bavards du groupe, pourraient nous faire diagnostiquer une surdité pathologique : " HOLLANDE n'a rien dit".

En fait, la tête dans le sable, il est normal que ni l'on voit ni l'on entende !!!  Comment parlent-ils? 

Moi, j'ai compris !!!

Comme j'applique une censure rigoureuse à toute expression vulgaire, et que je n'en trouve pas d'autre pour vous donner ma réponse, il vous faudra deviner.

 

Alors qu'ai-je retenu d'essentiel lors de l'interview de notre Président, ce 14 Juillet :

 - Maintien du pouvoir d'achat collectif car l'effort, pour redresser les comptes, n'emputera (provisoirement) que le pouvoir d'économies.

   En conséquences, ceux qui seront sollicités (suffisament aisés pour ne pas pouvoir dépenser dans l'année l'intégralité de leurs ressources) pourront considérer que la diminution de leur épargne sera en fait une stratégie d'investissement et non d'apauvrissement. Le meilleur indicateur est la baisse du taux d'intérêt appliqué aux dettes de l'Etat Français qui a tellement baissé qu'il frôle le négatif.

La France est enfin gouvernée par des gestionnaires et non des avocats dont la spécialité "paroles, paroles, paroles" a associé les mots "gouverne" et "ment" en utilisant un lien qui n'a pas résisté.

Aujourd'hui il y a donc, d'un côté, ceux qui gouvernent et, de l'autre, ceux qui mentent.

 

A propos de ceux qui gouvernent,  Aujourd'hui

"Le premier constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi un plan de 8 000 suppressions de postes et la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) en 2014".

François HOLLANDE a DIT que ce plan était inacceptable.

Ce en quoi, il pense déjà pareil que les employés concernés et la plupart des Français.

Mais il a dit aussi que l'entreprise avait reçu environ 4 milliards d'Euros de l'Etat Français !!!! 

BAROIN vous dirait probablement qu'il s'agit d'une erreur d'estimation des besoins de l'Entreprise (plutôt que d'une réponse aux besoins des dirigeants et associés pour maintenir l'évolution croissante de leurs salaires et dividendes) Et COPE de rajouter éventuellement : "Si c'était Nous on demanderait le remboursement"

Comme cette solution est impossible, on se retrouverait dans la liste des créanciers d'une Entreprise en dépôt de Bilan ne serait-ce qu'à cause du remboursement exigé par l'Etat ! 

(Qu'il m'est difficile de ne pas devenir vulgaire !!!)

En fait, le gestionnaire est une personne qui réfléchit à comment transformer les handicaps en opportunités.

Eh bien, je vois une possibilité : Ne pas demander le remboursement mais l'enregistement du constat de la dette (en annulant ce qui devait vraisemblablement être enregistré en subvention) puis sa neutralisation par sa transformation en parts de Capital.

Ainsi l'Etat deviendra actionnaire et pourra participer de plein droit à la prise de décision :

- Eventuellement racheter - à crédit et sous réserve de "retour à bonne fortune" (rembousement si opération bénéficiaire) - la plupart des autres actions pour s'assurer la majorité lui donnant le pouvoir stratégique

- Revendre à terme une partie de ses actions aux salariés.

  En effet, il est fort probable que cette entreprise puisse être rentable, à condition de réviser la grille des plus hauts salaires, révision automatique s'ils n'ont plus à être versés. Délocalisation des Dirigeants à parachutes dorés (qu'ils aillent atterrir ailleurs) et non de l'activité et des travailleurs (y compris les ingénieurs sur lesquels louchent déjà d'autres grandes Entreprises pour s'approprier le potentiel créatif du site)

 

Il est évident que la seule affirmation possible, actuellement, est le refus de la fermeture programmée et la mise en place d'une expertise précise de la situation car le diagnostic précède forcément la médication.

C'est ce qu'a dit notre Président !

- Dire moins eût été un renoncement à soutenir la population de cette ville,

- Dire plus aurait été une manifestation, ancien régime, de l'adage "les paroles n'engagent que ceux qui les écoutent".

La dose me convient tout à fait...

Et à la manière de Pascal, mais appliquée dans le Domaine de la Politique, je parie ensuite sur la Confiance, en raisonnant par récurrence :

Ce qui est différent de la politique du pire (celle récemment expérimentée) ne peut être que mieux.

 

Néanmoins : A suivre ...

 

A bientôt

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 08:48

Donc le qualificatif "Scandale" n'engage que l'opinion de l'auteur de cet article, Moa.

 

En une période où le chomage devient une épidémie, non seulement en France mais dans le Monde, où chacun devrait, à son niveau, tenter d'assainir le climat pour participer à enrayer ce phénomène qui atteint :

  - Directement les foyers concernés

  - Indirectement les Entreprises qui voient retrécir leur chiffre d'affaires, en corrélation avec la baisse du pouvoir d'achat des ex-clients

 

Eh bien, la Ville de MARSEILLE recrûte : 1000 BENEVOLES !

Vous ne me croyez pas ? Branchez-vous sur les radios locales qui relaient la demande et vous pourrez en prendre plein les oreilles !!!

J'allais oublier : De préférence bilingues.

 

Alors ceux qui espéraient que Marseille, Capitale de la Culture en 2013, allait être un tremplin à l'emploi, au moins en CDD pendant la durée de l'opération, ouvrant la voie de l'expérience du terrain aux jeunes !!!!

Nenni !  (en Marseillais : QUEDALLE )

 

Dans ces conditions, comment s'étonner que l'ON trouve normal que certaines entreprises recherchent, avec le statut de stagiaire, des Bac +3 ou plus, sur des durées de 4 mois minimum, à 440E par mois (le minimum légal = bourse d'Etat versée aux étudiants échelon 5 qui travaillent exclusivement sur leurs cours) !

Pas toutes ! Je suis bien placée pour le savoir. Mais certaines !!!! Et pas forcément celles qui proposent un emploi sans frais de déplacement à la charge du stagiaire.

 

Non seulement c'est de l'exploitation de l'homme par l'homme, mais en plus c'est de la concurrence déloyale et la création d'un handicap supplémentaire aux demandeurs d'emplois équitablement rémunérés.

 

Mais si les instances administrativo-politiques donnent l'exemple !!!  

 Là  où il n'y a plus de gène,  il n'y a plus d'avenir !!!

 

SVP : Aspirants bénévoles de tout poil, refusez de participer à cette agression passive des aspirants travailleurs rémunérés et si vous avez vraiment envie de TRAVAILLER, créez des associations d'entre-aide aux chômeurs, au soutien scolaire,  ...  Aidez l'employabilité pas l'inverse.

 

Et voilà.

Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 10:50

En effet, imaginez une personne très très très très riche et très très très très malade.

Ou une personne  très très très très riche et ayant un enfant très très très très malade.

 

Si elle sait qu'en dépensant la quasi totalité de sa fortune elle crée une chance de guérison, elle tentera la dépense.

Evidemment, s'il s'agissait de guérir son voisin, rien ne serait moins sûr.

 

Donc quelles sont les plus grandes puissances actuelles ?  Celles qui disposent de la Vie Eternelle.

Et on sait que ce n'est pas la réalité qui motive les comportements des individus mais les croyances aux allures de certitudes qu'ils ont.

Une épouse dont le mari a une (ou des) aventures extraconjugales mais qui l'ignore gardera le même comportement et le même ressenti que si elle avait un époux fidèle.

 

Dans une société où les puissances laïques ne garantissent plus une justice minimum sociétale.

Qui accepte que pendant que les uns se gavent, les autres crèvent de faim et ceci dans une unité de temps et d'espace, donc à portée de regard de chacun, les puissances religieuses ne peuvent que se développer de manière exponentielle.

 

Or les discours des puissances religieuses sont :

  "Dieu est bon. Dieu est Juste. Dieu ne veut pas que la situation actuelle perdure et celui qui le sert doit donc lutter contre ceux qui se satisfont de cette situation. Raison de plus, contre ceux à qui elle profite". 

  Ajouter à cela que mourir au combat pour rétablir le Règne de la Justice Divine n'est pas moins motivant que le service de la Liberté pour lequel certains acceptaient de donner leur vie pour leur Patrie !

  On obtient tous les ingrédients qui ont fait basculer la brillante civilisation romaine, dans son temps, dans la rigueur du Moyen-Age... qui a duré 6 siècles, 8 générations...

 

 Eh bien, si on continue sur la trajectoire du capitalisme débridé, pas besoin d'être EINSTEIN ou SHERLOK pour imaginer le paysage qui s'annonce.

 Quand l'Avoir est utilisé comme antidote à la peur de la fragilité d'Etre, Quand la sexualité devient un substitut acceptable de la relation amoureuse, l'argent devient le moteur de toute action mécanique qui entretiendra ces illusions.

 Mais ceux qui ne peuvent utiliser ces artifices ont l'unique ressource de la prise de risques.

 Et, en plus, leur Vie n'est pas plus en danger dans le combat qu'en état dit "de Paix" des autres..

 La guerre dans le camp de Dieu et contre les puissances de l'Argent (du mal) fera d'eux des sauveurs, et dans le pire des cas, des héros. Quand en plus ils ont la certitude que quoiqu'il advienne ils se garantissent au moins une Eternité de qualité !!!

 

Il est évident que le développement de l'instruction des masses populaires peut participer au sentiment d'appartenance à une même humanité.

Si simultanément  l'Etat assure une redistribution des ressources permettant à chacun de s'épanouir dans ce qu'il aime faire et d'obtenir la reconnaissance de ses pairs, non pas en détruisant mais en construisant, on pourra éviter d'entrer dans ce cycle de récession dont l'Histoire nous a appris les extrêmes désagréments pour tous.

 

Or l'Etat c'est NOUS.

Et si, dans le NOUS, la part dominante est l'égocentrisme imbécile et égoïste (qui ne voit pas plus loin que le bout de sa génération car de ses enfants, il s'en inquiète un peu mais de ses petits enfants et de ses arrières petits enfants,il n'en n'a quasiment rien à faire... alors de leurs enfants, n'en parlons pas) nous retournerons au temps des croisades.

 

Et vu l'accélération de la vitesse d'évolution des techniques, moyens de communication, ...  les imbéciles heureux d'aujourd'hui risquent fort d'être les premiers concernés par le tsunami qu'ils auront déclenché en imposant un climat malsain à la planète.

 

Qui ne voit pas que déjà, au niveau du MAGRHEB, on se dirige vers un empire ISLAMIQUE nettement plus uni que l'UE? 

 

L'exemple que donnaient les pays Européens de leur niveau de vie moyen, et qui remplaçait avantageusement le modèle mémorisé d'un Etat Religieux, tient de moins en moins la route.

Et la dégradation de la Vie sociétale que peuvent observer ceux qui nous enviaient devient une "preuve" que la laïcité, à terme,  devient le morceau de pomme qui est resté dans la gorge d'Adam.

 

Il est donc fondamental que les Etats laïques assument leur rôle car s'ils ne sont pas interventionistes pour rétablir la Justice Sociétale et l'Egalité des chances, au moins, ils ne servent à RIEN.

Et dans ce cas, L'absence de fonction tue l'organe !!!

 Et on sait que dans tous corps, humain ou sociétal, il se crée alors systématiquement le surdévelopement d'un autre SENS qui a pour but de remplacer celui qui a défailli.

Ainsi, l'absence d'ETAT REPUBLICAIN impliquerait l'établissement d'une Tyrannie qui, quelle qu'en soit la forme (on a déjà expérimenté le faschisme, le communisme, la dictature de l'Inquisition religieuse) marque une recession brutale du plaisir de vivre au quotidien.

 

Eh bien, c'est cela que je veux éviter en écrivant mes avertissements : L'absence d'un ETAT REPUBLICAIN !

 

Chacun est responsable à hauteur des moyens dont il dispose. Je n'ai que celui-ci ... et mon bulletin de vote.

Certains de mes lecteurs en ont sans doute davantage. Tant mieux !

 

A bientôt

Françoise 

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 09:58

     En effet, une fois exprimée mon indignation face à une hierarchie des valeurs que je trouve pire que immorale, amorale,  je souhaite exprimer mon appréhension face au choc des valeurs monétaires qui accélère l'évolution sociétale sur une trajectoire où les préoccupations écologiques deviennent presque secondaires pour ne pas dire dérisoires, CAR :

    Einstein avait écrit approximativement : "J'ignore quelles seront les armes de la 3ème guerre mondiale, mais pour la 4ème, je sais : Des arcs et des flêches".

    Quand j'ai lu cette réflexion, pour la 1ère fois, il y a longtemps, je pensais à l'arme atomique.

    Aujourd'hui, je comprends que l'arme concernée ne peut être un moyen partagé... Le pouvoir des uns, neutralisant celui des autres.  Et je trouve des excuses à EINSTEIN qui ne pouvait être plus précis mais qui a eu le mérite de présumer que cet équipement existerait : C'est La MONNAIE.

 

    En avant première de la spéculation sur l'EURO, on assiste à la peur de cette spéculation qui génère la spéculation sur la Livre Sterling.

    D'où les placements excessifs que David CAMERON tente d'expliquer par la stratégie fiscale des pays de la zone EURO, laquelle, soit-disant, expliquerait la fuite des capitaux.

    PEUCHERE, comme on le dirait chez nous, même avec une stratégie aussi antisociale que celle de notre ex, NICO pour ses proches, les fonds se seraient expatriés... et encore plus rapidement... Avait déjà fait un maximum mais il lui a manqué un quiquénat !!! 

    Et puis, si contre toute attente, l'EURO résiste grâce à la politique de croissance contrôlée dont nous venons de semer les graines, nous reverrons les expatriotes redevenir des conspatriotes fervents.

    Pourquoi l'ANGLETERRE ?

    En fait,  c'est sans doute parce que l'Etat (à la monnaie autre que l'Euro) le moins protégé de cette invasion c'est l'ANGLETERRE.

    Le dollard et le yen seraient tentants mais il est plus que probable qu'aux USA et en CHINE il doit y avoir des conditions nettement plus contraignantes pour entrer et surtout ressortir des fonds, soient-ils initialement étrangers.

     Conséquence immédiate : La devise britannique est l’une des monnaies qui a le plus progressé depuis de la début de l’année.

 «Même si l’économie britannique n’est pas florissante, le pays est politiquement et économiquement stable par rapport à la zone euro. De plus, "la banque centrale est libre de ses mouvements" et elle rachète la dette du pays», a expliqué Nordine Naam, stratégiste obligataire chez Natixis. 

   "la banque centrale est libre de ses mouvements" :  Voudrais pas dire, mais c'est ce que la France est entrain de vouloir obtenir de ses partenaires Européens ! 

    Alors ce qui freine le mouvement ne serait-ce pas justement les intérêts, non avoués au grand public que nous sommes, des spéculateurs qui, ont le sait, devraient rendre des comptes de cet effet boomerang dans le pif des grandes puissances financières !!

    En fait David et François, contrairement aux apparences, poursuivent les mêmes objectifs... A chacun ses moyens!!

    Car, "Honni soit qui mal y pense" pour rester dans l'ambiance!!!  David n'est pas enchanté de ces "immigrations":   

    "L’envolée de la livre sterling est un handicap pour l’économie britannique".  

     Le renchérissement de la Livre face à l'Euro pénalise les exportations et génère des hausses de prix sur le marché intérieur que ne justifie pas l'activité du Pays.

     Bonjour, la dégrigolade quand la tendance s'inversera.

     Un peu comme une Entreprise qui verrait le cours de ses actions grimper alors que les résultats stagnent ou même se détèriorent... Un artifice qui coûte cher quand le maquillage est enlevé...  (exemples précis : L'invalidation des subprimes aux USA. Le Bilan de l'Etat grec d'il y a 6 ans ...  )

    Et si en plus l'exemple Français montre le redressement attendu, espéré pour les plus craintifs, au moment du retour de manivelle... Alors c'est le régime fiscal de l'ANGLETERRE qui risquerait fort de porter atteinte au flegme britannique des plus démunis, de plus en plus nombreux, et tout le monde sait que les personnes calmes quand elles sont en colère montrent beaucoup plus de constance dans leur détermination que les agités permanents !

      Alors, que mes lecteurs se rassurent : Ce ne sont pas les stratégies fiscales de notre nouveau Gouvernement qui font fuir les Capitaux, mais le refuge vers une monnaie accessible et abandonnable rapidement, autre que l'EURO.

                                                                             Au contraire : Il est fort probable que l'on a échappé au pire : Une stratégie Politique qui aurait facilité ce "dégazage" dont la 1ère étape avait été le traité de Lisbonne (autorisant la libre circulation des Capitaux), manipulation réussie mais si "Errore humanum est, perseverare diabolicum" n'est ce pas François ?

    

     A bientôt

    Françoise

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Françoise ANRIGO - MARTIN
  • : Vision du contrôleur de gestion des stratégies d'entreprises et des stratégies politiques et recherche du pilotage optimum en fonction de l'évolution sociétale
  • Contact

Profil

  • Françoise ANRIGO - MARTIN
  • Chef comptable puis Auditeur, puis Professeur et, désormais, également Maitre Praticien en PNL.

Texte Libre

Pour les Etudiants, Entrepreneurs de demain et pour les Chefs d'Entreprises d'aujourd'hui.

         Afin que chacun progresse sur son chemin professionnel qui est une des voies d'accession au plateau d'excellencelà où le raisonnement atteint la vitesse de l'intuition dont il ne se distingue que par le sentiment de certitude qui l'accompagne. L'action juste (forme, fonds et délai) en résulte.
      J'invite, ceux qui viendront jusqu'à ce blog, à proposer leurs avis en utilisant la rubrique "commentaires"

                      De Fonds Sérieux, de Forme Joyeuse :  ---------------------> 
En Alliance avec la Vie

                                F. A-M

  Nombre de Consultants de ce blog    créé le 23 -09-2008   : 60.122       au   10-10-2014

                               Il y a, actuellement,   personne(s) sur ce blog

Recherche

Texte Libre

Pages