Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 08:31

Il n'existe pas de Vérité collective autre que tangible. Ceci est une chaise est une Vérité collective : On peut la toucher.

Tout le reste n'est que croyances... 

  Considerez donc que,  par cet article, je sais que je ne propose que mes croyances qui, bien entendu, déterminent ma hierarchie des valeurs.

 

Est-ce que dire quelque chose t'apporte du plaisir, ne serait-ce que par l'image que cela véhiculera de toi ou l'enrichissement matériel que tu en retireras ? OUI !

Est-ce que tu CROIS que cela sera favorable à celui qui t'écoutera ?  OUI

Alors dis-le !

Tes croyances ont-elles eu un résultat positif ? Oui .

Maintiens-les.

Non : Nuance les ou apprends à communiquer.

 

Est-ce que dire quelque chose t'apporte du plaisir, ne serait-ce que par l'image que cela véhiculera de toi ou l'enrichissement matériel que tu en retireras ? OUI !

Est-ce que tu CROIS que cela sera favorable à celui qui t'écoutera ?  Je m'en fous, ce n'est pas mon problème.

Quelques Exemples :

1) - Le prof qui veut essentiellement apparaitre savant ou intelligent, donc incompréhensible facilement par ses élèves.

A juste oublié que sa mission était d'enseigner au plus grand nombre.

 

2) - Le médecin qui veut essentiellement apparaitre savant ou intelligent et qui assène au malade ou à ses proches sa croyance : "Il en a pour quelques jours !"

A juste oublié qu'il s'adressait à des humains et que la souffrance générée par ses paroles agrave la douleur de la période "encore Avec" sans diminuer celle de "la longue période qui sera Sans". 

   Il n'aurait pas menti en disant que la situation était grave et qu'il ferait tout son possible !

 

3)  Le Politicien ou le Comédien ou toute autre personne pouvant trouver un intérêt personnel, en désignant une partie de la population comme "bouc émissaire" : Le coupable idéal (sans droit de réponse, lors de l'accusation : On n'interrompt pas l'artiste sur scène )

     Par mode de transfert, il soignera le besoin de revalorisation  individuelle, par comparaison au Pire identifié comme un Autre, des  personnes atteintes d'auto-dévalorisation, soit intrinsèque (ne se voyaient pas dans cette situation à leur âge), soit induite par les rejets ( candidatures non retenues) ou par les stratégies d'entreprise (pour les inciter à partir en s'évitant des procédures de licenciement) . En période de crise : Succès et renommée assurés et  fric récolté. 

   Bien entendu, il aurait pu également amuser des individus aimant rire en regardant une grenouille se débattre pour essayer de sortir d'un bocal en verre dans lequel elle aurait  été enfermée...

  Une autre activité qu'il aurait pu choisir s'il l'avait estimée aussi rentable et s'il était aisé de trouver des grenouilles.  
 

 - En fait, si j'étais responsable de ce prof (1) je lui demanderais de modifier son comportement ou de changer de métier.

- Si j'étais responsable de l'établissement ou sévit ce médecin et ce, sans possibilité de modifier son attitude, je préviendrais l'entourage qu'il a tendance à se prendre pour DIEU, bien que la réalité prouve souvent le contraire.

- Si j'étais responsable Politique, j'utiliserais mes fonctions pour empêcher que des populations soient désignées comme responsables de tous les malheurs du monde car, même si seuls les cons le croient durablement, nous savons qu'ils sont suffisament nombreux, et répartis équitablement dans tous le milieux sociaux, pour consituer un danger qui ne peut être cerné par une surveillance ciblée.

 

En fait, je ne dispose d'aucun moyen direct pour faire s'évaporer ces gouttes empoisonnées de l'Océan que constitue l'Humanité de la génération dans laquelle je suis hébergée...

Alors, j'écris des articles et je me dis : "Alliance avec la Vie "  

En tant que "simple individu" j'agis comme je l'estime bien. Que ma partenaire, La Vie, se charge du mieux !

 

  Pour ceux qui auraient tendance à appeler Dieu celle que j'appelle mon allié "la Vie", pourquoi pas.

Mais pas Dieu donné.  Dieu reçu ! 

 

  Françoise

PS : Si mes exemples vous rappellent certains individus que vous auriez eu l'impression de croiser, c'est simplement en vertu de l'axiome que la population des cons est répartie de manière relativement équitable dans tous les milieux. Je ne désignais personne en particulier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise ANRIGO - MARTIN - dans Avis en partage - Actualité -
commenter cet article

commentaires

Pierre-Yves 11/01/2014 11:18

J'apprécie cette défense nuancée de la liberté d'expression, et en particulier celle de l'humour moqueur dit critique. L'humour trop facile, voire irrespectueux même de la pensée civilisée, va
systématiquement parodier un aspect de ce qu'il veut rendre ridicule d'un objet à partir d'un infime aspect d'une de ses parties. Peu importe que cet infime aspect soit réellement représentatif de
l'objet, de la personne ou du groupe de de personnes qu'il s'agit de dévaloriser pour donner la sensation de le désintégrer.

Françoise ANRIGO - MARTIN 12/01/2014 22:34



Si l'infime aspect n'est pas représentatif de la personne visée, il sera représentatif de la personne qui vise ... et pas à son avantage.


Bises



BOUSSAFSAF B 11/01/2014 10:58

Je ne comprend pas ce qui se passe en France. Je pensais que c'est le seul pays où la vérité finit par triompher, conformément avec l'histoire de la France. Vive la vérité! Même s'il fait mal!

Françoise ANRIGO - MARTIN 12/01/2014 22:32



A quelle vérité faites-vous référence ?  Ou plutôt à quelle croyance  ?


En France, aimer ou ne pas aimer est un point de vue subjectif. Nul n'a à rendre de compte de ses sympathies ou antipathies. Par contre le respect (de celui que l'on
aime tout autant que de celui que l'on n'aime pas) doit avoir force de Loi.


Si ce n'est par l'éducation, par les règles de Droit.


Et comme l'a si bien écrit un ami JP.B. *:  que notre devise devienne  Liberté,
Egalité, Fraternité, Diversité.


Cordialement


Françoise


*http://lesamisdespoetes.over-blog.com/



Présentation

  • : Le blog de Françoise ANRIGO - MARTIN
  • : Vision du contrôleur de gestion des stratégies d'entreprises et des stratégies politiques et recherche du pilotage optimum en fonction de l'évolution sociétale
  • Contact

Profil

  • Françoise ANRIGO - MARTIN
  • Chef comptable puis Auditeur, puis Professeur et, désormais, également Maitre Praticien en PNL.

Texte Libre

Pour les Etudiants, Entrepreneurs de demain et pour les Chefs d'Entreprises d'aujourd'hui.

         Afin que chacun progresse sur son chemin professionnel qui est une des voies d'accession au plateau d'excellencelà où le raisonnement atteint la vitesse de l'intuition dont il ne se distingue que par le sentiment de certitude qui l'accompagne. L'action juste (forme, fonds et délai) en résulte.
      J'invite, ceux qui viendront jusqu'à ce blog, à proposer leurs avis en utilisant la rubrique "commentaires"

                      De Fonds Sérieux, de Forme Joyeuse :  ---------------------> 
En Alliance avec la Vie

                                F. A-M

  Nombre de Consultants de ce blog    créé le 23 -09-2008   : 60.122       au   10-10-2014

                               Il y a, actuellement,   personne(s) sur ce blog

Recherche

Texte Libre

Pages